Lancement officiel du projet national intégré d’approvisionnement en eau potable en milieu rural

Un atelier de lancement officiel du projet national intégré d’approvisionnement en eau potable en milieu rural regroupant les différents services du secteur de l’hydraulique a débuté mardi à Nouakchott.

Eau-rural_19-03-2013-S00005 Financé par l’Etat mauritanien et la Banque africaine de développement( BAD) à hauteur de 4,5 milliards d’Ouguiyas, ce projet vise l’approvisionnement de 1200.000 personnes en eau potable, à travers la réalisation de 62 adductions d’eau et 120 ouvrages d’assainissement.
Le projet prévoit une approche consistant à déléguer aux collectivités locales dans 140 villages la gestion des ouvrages d’assainissement.
Supervisant l’évènement, le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, M. Mohamed Lemine Ould Aboye, a précisé que ce projet entre dans le cadre des efforts visant à améliorer l’accès aux services de l’eau et de l’assainissement en milieu rural en tant qu’axe stratégique de son département.
Il a ajouté que la généralisation des services de l’eau et de l’assainissement et l’amélioration de leurs qualité et quantité constituent l’une des composantes essentielles du programme électoral du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, que le gouvernement du Premier ministre, Dr. Moulaye Ould Mohamed Laghdaf s’atèle à mettre en application par des projets structurels des infrastructures dans le domaine de l’eau et de l’assainissement au niveau de l’ensemble du pays
« Ces efforts et ceux en matière d’exploitation des eaux superficielles vont permettre au département de l’hydraulique d’atteindre les objectifs du cadre stratégique de lutte contre la pauvreté et les OMD dans le domaine de l’eau et de l’assainissement à l’horizon de 2015 » , poursuit-il.
Le ministre a, enfin, remercié la BAD pour sa contribution aux projets de développement en Mauritanie et en particulier ceux favorisant l’accès à l’eau et à l’assainissement.
Pour sa part, Mme Moumni Monia, de la BID, elle a souligné l’intérêt de ce projet qui va contribuer à atténuer les principales contraintes et les défis du secteur de l’eau grâce à l’amélioration des taux d’accès à l’eau potable et pastorale, la petite irrigation et l’assainissement dans les zones rurales ciblées.
La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de plusieurs responsables du département de l’hydraulique et de l’assainissement.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind