Ordre de recruter tous les médecins généralistes

presidntLe président mauritanien Mouhamed Ould Abdel Aziz a demandé à son ministre de la Santé de recruter tous les médecins généralistes se trouvant sur le territoire national, en vue d’atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

« Le président de la République a donné ses instructions au gouvernement en vue d’améliorer autant que possible l’accès aux soins de santé au profit des populations », indique le communiqué du conseil des ministres du jeudi 9 janvier 2014 consulté par Ouestafnews.

Selon le communiqué, la mesure devrait s’appliquer « au recrutement de l’ensemble des médecins généralistes se trouvant sur le territoire national ». Le président Aziz a invité le département de la santé à « doubler d’efforts et à mettre en œuvre toutes les mesures de nature à assurer » l’atteinte des OMD dans le domaine de la santé, selon la même source.

Le chômage des médecins revient souvent au devant de l’actualité en Mauritanie et dans beaucoup d’autres pays du continent africain. En juin 2013, des médecins, pharmaciens et dentistes mauritaniens avaient dénoncé, au cours d’un sit-in à Nouakchott, leur « marginalisation » et la « privation » de leur droit au recrutement public. Ce, « malgré l’insuffisance du personnel de santé reconnue par les autorités concernées », selon eux, rapporte le site d’information alakhbar.info

Ils avaient accusé l’Etat mauritanien de faire «recours à des médecins étrangers, avec des propositions de salaires colossaux, pendant qu’au niveau national, 53 médecins généralistes, 56 dentistes, 18 pharmaciens, 6 spécialistes et un grand nombre de personnel paramédical cherchent à être recrutés ». Les protestataires avaient menacé d’organiser une série de sit-in jusqu’au recrutement de toutes les compétences nationales, selon la même source.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge