L’Assemblée nationale adopte un projet de loi relatif à l’organisation et la promotion de l’éducation physique et du sport

 Assemblée nationale adopte un projet de loiL’Assemblée nationale a adopté, au cours de la séance plénière qu’elle a tenue, mardi, sous la présidence de son Président, le député Mohamed Ould Boïlil, un projet de loi abrogeant et remplaçant la loi N° 021/97 du 16 juillet 1997 portant organisation et promotion de l’éducation physique et du sport en République Islamique de Mauritanie.
Dans son intervention devant les députés, la ministre de la Jeunesse et des sports, Mme Coumba Ba, a indiqué que le projet de loi reflète la stratégie nouvellement suivie par son département en vue de promouvoir l’éducation physique et le sport tout en tenant à respecter nos valeurs et traditions.
Elle a ajouté que l’éducation physique et le sport constituent, au vu des rôles qu’ils jouent des points de vue culturel, social et économique, un facteur important dans le développement de l’individu, de sa santé, de son épanouissement, et jouent également un rôle primordial dans l’intégration social.
La ministre a par ailleurs souligné que pour permettre à son département d’atteindre les objectifs qu’il s’est assigné, a besoin d’un cadre juridique adapté aux nouvelles réalités et apte à organiser le sport professionnel dans notre pays et à définir les voies d’intervention du département de la jeunesse et des sports dans la gestion interne des institutions sportives.
LA ministre a également indiqué que son département prendra en considération l’ensemble des recommandations et suggestions qui seront formulées par les honorables députés ainsi que celles des acteurs sportifs.
Dans leurs interventions, les honorables députés ont souligné l’importance du présent projet de loi et ont insisté sur la nécessité pour le département d’observer la prudence et la rigueur quant à son application de par la forme et le fond.
Les députés ont aussi exprimé le voeu de voir le département réaliser plus d’infrastructures sportives dans toutes les villes du pays ainsi que l’organisation de compétions sportives dans l’ensemble des capitales régionales et grandes villes du pays.
Les interventions des députés ont également abordé la question de l’uniformisation des tenues sportives, soulignant l’importance d’insister sur les couleurs nationales qui reflètent la consolidation de l’unité nationale. Ils ont aussi évoqué l’importance que revêtent pour les sportifs, l’encadrement et le suivi sanitaire tout en soulignant que les sports intellectuels doivent être pris en considération.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge