L’Association Ensemble pour l’Espoir et le Développement (L’EED), lance un dispositif d’aide médicale inédit en faveur des populations de Boully AU GUIDIMAKHA EN MAURITANIE.

EEDConsidérant que la solidarité en matière de santé n’est plus facultative,mais obligatoire pour des raisons de prévention mais également de justice sociale, l’association L’EED vient en aide aux patients du Centre de Santé de Boully. La solidarité est la meilleure réponse face aux épreuves. Parce que les frais de santé constituent une dépense parfois difficile à intégrer dans un budget limité dans des territoires défavorisés comme Boully, à compter du 1erJanvier 2016 l’association L’EED prendra en charge : Les frais de consultation médicale pour l’ensemble des patients du centre de santé de Boully, Les frais d’évacuation médicale pour tous les malades, La prise en charge des dépenses de pharmacie pour toutes les familles en situation de précarité identifiées par un Comité de pilotage basé à Boully. L’EED domiciliée à Paris, est une association internationale qui s’investit en France et en Mauritanie en faveur des populations défavorisées et des publics fragiles pour lutter contre toutes les formes d’exclusion. Elle œuvre entre autre à apporter des réponses à la profonde mutation du système économique et social qui ne permet pas :   L’accès aux infrastructures sanitaires de base et à des soins de qualité, L’accès à l’éducation pour tous les enfants, L’accès à une alimentation saine, suffisante et durable, Le développement socioéconomique des territoires en difficulté…     L’EED se caractérise par le dynamise et la générosité d’une jeune génération qui a compris le sens du devoir et de la responsabilité. Cette aventure associative est le fruit d’une métrologie inédite de portage commun des projets concrets au profit des populations en attente d’une solidarité nécessaire,sincère et mesurée.   L’une desparticularités marquantes de cette association est, son ouverture à l’ensemble des ressortissants du Guidimakha et à tous mauritaniens qui désirent apporter une contribution de façon concrète à nos concitoyens. Elle ne laisse nullement la place aux vieilles méthodes de gestion de la vie associative basée sur la personnalisation, les intérêts personnels et sur des ambitions autre que celles destinées à améliorer la vie des personnes défavorisées, des enfants et de toutes les personnes en situation de précarité.       L’EED veut servir en apportant des réponses, coordonnées et partagées. Elle travaille à ce que toutes les localités du Guidimakha à travers des laboratoires d’expérimentation permettent d’identifier des sources d’amélioration de la vie quotidienne.   L’EED, consciente de la force de l’union, lance cette initiative pour le pilotage, la coordination des projets communs autour de l’école, de la santé, du développement économique, de la culture…..Toute les localités du Guidimakha ont les mêmes problèmes en matière d’éducation, de santé…. Depuis plus de 50 ans, chaque ville ou village réfléchit et conduit de façon autonome et solitaire les sujets qui ne peuvent relever de leur unique mobilisation. Cette pratique n’a pas donné les résultats escomptés. Nous constatons un terrible échec en matière d’éducation, de santé, de développement au Guidimakha. L’EED se veut être la plate-forme opérationnelle de coordination et de pilotage des sujets de santé, d’éducation, d’exclusion…. Elle souhaite une adhésion massive.   Pour lutter contre la pauvreté et la sous-alimentation, L’EED, dans son ambition de développement économique local, mettra en place plusieurs leviers pour booster les secteurs vitaux de l’agriculture et du maraichage. Sans le développement d’une agriculture responsable, nous ne pourrions pas faire face aux besoins les plus élémentaires en matière d’alimentation. La sous-alimentation est une atteinte à la dignité humaine. Dans un contexte où la croissance démographique au Guidimakha est soutenue, le développement d’une agriculture locale constitue une réponse pérenne à cette situation préoccupante. Trois  projets vont être développés par L’EED, qui ,ont pour objet de favoriser l’autosuffisance alimentaire et le développement économique local  pour lutter contre le chômage de masse et améliorer le socle économique.   L’EED, organisera en 2016, des évènements culturels et sportifs qui rassemblent, dans le but de construire et favoriser le maintien d’un partenariat entre ressortissants issues de la Mauritanie.   Pour la mise en œuvre de certaines solutions L’EED met en place des dispositifs expérimentaux dans certaines localités qui serviront par la suite à une généralisation et concrétisation régionale.Toutes les expériences réussies pourront être déployées dans les territoires du Guidimakha qui n’en bénéficient pas.   Nous n’avons plus le choix, notre génération est appelée à la « barre » et devra prendre conscience de la force de l’union et du pouvoir conféré par le rassemblement d’idées et d’actions. Quand nous sommes unis, rien n’est impossible et inaccessible.   L’association lance un appel à une ouverture d’une nouvelle ère de la vie associative. Longtemps, le financement des actions dépendent des appels à projets, d’organisations privées ou publiques et de collectivités territoriales. Conscient de la rareté des sources de financement au profit de la générosité envers nos territoires, L’EED invite tous les enfants du Guidimakha et de la Mauritanie à adhérer massivement pour offrir une certaine capacité d’action à l’association.   Elle finance ces actions en faveur de la santé, de l’éducation, de la culture et du développement économique grâce à la contribution mensuelle de ces adhérents. Vous êtes invités à venir partager les valeurs de solidarité de L’EED.    Face à la santé, notre réponse est la solidarité opérationnelle Face à l’avenir des enfants, notre plan d’action est la mobilisation de tous, Face à la défense de la dignitéhumaine, notre responsabilitéConsidérant que la solidarité en matière de santé n’est plus facultative,mais obligatoire pour des raisons de prévention mais également de justice sociale, l’association L’EED vient en aide aux patients du Centre de Santé de Boully. La solidarité est la meilleure réponse face aux épreuves. Parce que les frais de santé constituent une dépense parfois difficile à intégrer dans un budget limité dans des territoires défavorisés comme Boully, à compter du 1erJanvier 2016 l’association L’EED prendra en charge : Les frais de consultation médicale pour l’ensemble des patients du centre de santé de Boully, Les frais d’évacuation médicale pour tous les malades, La prise en charge des dépenses de pharmacie pour toutes les familles en situation de précarité identifiées par un Comité de pilotage basé à Boully. L’EED domiciliée à Paris, est une association internationale qui s’investit en France et en Mauritanie en faveur des populations défavorisées et des publics fragiles pour lutter contre toutes les formes d’exclusion. Elle œuvre entre autre à apporter des réponses à la profonde mutation du système économique et social qui ne permet pas :   L’accès aux infrastructures sanitaires de base et à des soins de qualité, L’accès à l’éducation pour tous les enfants, L’accès à une alimentation saine, suffisante et durable, Le développement socioéconomique des territoires en difficulté…     L’EED se caractérise par le dynamise et la générosité d’une jeune génération qui a compris le sens du devoir et de la responsabilité. Cette aventure associative est le fruit d’une métrologie inédite de portage commun des projets concrets au profit des populations en attente d’une solidarité nécessaire,sincère et mesurée.   L’une desparticularités marquantes de cette association est, son ouverture à l’ensemble des ressortissants du Guidimakha et à tous mauritaniens qui désirent apporter une contribution de façon concrète à nos concitoyens. Elle ne laisse nullement la place aux vieilles méthodes de gestion de la vie associative basée sur la personnalisation, les intérêts personnels et sur des ambitions autre que celles destinées à améliorer la vie des personnes défavorisées, des enfants et de toutes les personnes en situation de précarité.       L’EED veut servir en apportant des réponses, coordonnées et partagées. Elle travaille à ce que toutes les localités du Guidimakha à travers des laboratoires d’expérimentation permettent d’identifier des sources d’amélioration de la vie quotidienne.   L’EED, consciente de la force de l’union, lance cette initiative pour le pilotage, la coordination des projets communs autour de l’école, de la santé, du développement économique, de la culture…..Toute les localités du Guidimakha ont les mêmes problèmes en matière d’éducation, de santé…. Depuis plus de 50 ans, chaque ville ou village réfléchit et conduit de façon autonome et solitaire les sujets qui ne peuvent relever de leur unique mobilisation. Cette pratique n’a pas donné les résultats escomptés. Nous constatons un terrible échec en matière d’éducation, de santé, de développement au Guidimakha. L’EED se veut être la plate-forme opérationnelle de coordination et de pilotage des sujets de santé, d’éducation, d’exclusion…. Elle souhaite une adhésion massive.   Pour lutter contre la pauvreté et la sous-alimentation, L’EED, dans son ambition de développement économique local, mettra en place plusieurs leviers pour booster les secteurs vitaux de l’agriculture et du maraichage. Sans le développement d’une agriculture responsable, nous ne pourrions pas faire face aux besoins les plus élémentaires en matière d’alimentation. La sous-alimentation est une atteinte à la dignité humaine. Dans un contexte où la croissance démographique au Guidimakha est soutenue, le développement d’une agriculture locale constitue une réponse pérenne à cette situation préoccupante. Trois  projets vont être développés par L’EED, qui ,ont pour objet de favoriser l’autosuffisance alimentaire et le développement économique local  pour lutter contre le chômage de masse et améliorer le socle économique.   L’EED, organisera en 2016, des évènements culturels et sportifs qui rassemblent, dans le but de construire et favoriser le maintien d’un partenariat entre ressortissants issues de la Mauritanie.   Pour la mise en œuvre de certaines solutions L’EED met en place des dispositifs expérimentaux dans certaines localités qui serviront par la suite à une généralisation et concrétisation régionale.Toutes les expériences réussies pourront être déployées dans les territoires du Guidimakha qui n’en bénéficient pas.   Nous n’avons plus le choix, notre génération est appelée à la « barre » et devra prendre conscience de la force de l’union et du pouvoir conféré par le rassemblement d’idées et d’actions. Quand nous sommes unis, rien n’est impossible et inaccessible.   L’association lance un appel à une ouverture d’une nouvelle ère de la vie associative. Longtemps, le financement des actions dépendent des appels à projets, d’organisations privées ou publiques et de collectivités territoriales. Conscient de la rareté des sources de financement au profit de la générosité envers nos territoires, L’EED invite tous les enfants du Guidimakha et de la Mauritanie à adhérer massivement pour offrir une certaine capacité d’action à l’association.   Elle finance ces actions en faveur de la santé, de l’éducation, de la culture et du développement économique grâce à la contribution mensuelle de ces adhérents. Vous êtes invités à venir partager les valeurs de solidarité de L’EED.    Face à la santé, notre réponse est la solidarité opérationnelle Face à l’avenir des enfants, notre plan d’action est la mobilisation de tous, Face à la défense de la dignitéhumaine, notre responsabilité est engagée pour des réponses concrètes au développement socio-économique.   L’association invite toute les personnes, d’où, elles se trouvent, de s’engager et de concrétiser l’idéale de la solidarité envers nos territoires qui en ont tant besoin.   Pour les modalités d’adhésion et de contribution financière : Assoleed@gmail.com. BakaryTRAORE au06 50 08 15 21 et Dado DIALLO au 06 27 31 10 01     Souleymane DIAWARA Secrétaire Chargé de la Communication de L’EED est engagée pour des réponses concrètes au développement socio-économique.   L’association invite toute les personnes, d’où, elles se trouvent, de s’engager et de concrétiser l’idéale de la solidarité envers nos territoires qui en ont tant besoin.   Pour les modalités d’adhésion et de contribution financière :

Assoleed@gmail.com. BakaryTRAORE au 06 50 08 15 21 et Dado DIALLO au 06 27 31 10 01

Souleymane DIAWARA

Secrétaire Chargé de la Communication de L’EED

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge