Le bateau arraisonné à Nouadhibou autorisé à poursuivre sa route

BATEAUC’est finalement une fausse alerte, une désinformation, un faux scoop, à propos du navire arraisonné dernièrement à Nouadhibou pour une présumée présence de drogue. L’enquête conjointement menée par des douaniers appuyés des chiens renifleurs et soutenus par des gendarmes et des policiers n’a pas révélé l’existence de cocaïne à bord du navire arrêté.

La cargaison du bateau ne comprenait que du mobilier et des marchandises courantes dont certaines appartiennent à des commerçants mauritaniens et d’autres résidents dans des Etats africains, que le navire devra regagner dans son voyage qui l’avait conduit à faire escale dans la capitale économique, avant d’être arraisonné.

Le chargement est conforme aux normes régissant le transport maritime indique des sources concordantes, selon lesquelles, les autorités ont décidé sur la base des résultats de l’instruction diligentée par les services sécuritaires, d’autoriser le navire à continuer sa route.

Atlasinfo

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge