Le BIT vulgarise le programme « Emploi pour la paix, la stabilité et développement socio économique du Sahel » à Nouakchott

bit2 -atelierLe BIT  vulgarise le programme « Emploi pour la paix, la stabilité et développement socio économique du Sahel » à Nouakchott

Du 4 au 5 Août le Bureau International du Travail(BIT) a organisé un atelier de présentation de ce programme en partenariat avec le ministère de la fonction public, et de la modernisation de l’administration à l’hôtel Atlantic.

Cette rencontre dont a pris le BIT de Dakar vise à promouvoir les possibilités de création d’emploi décent dans 4 pays dont la Mauritanie, Mali, Burkina Faso, et Niger. Il entend aussi réduire la vulnérabilité des femmes et des jeunes par des projets d’autonomisation et d’emploi durable. Ainsi selon la représentante de BIT Dakar, Marie Cristine Ndiaye, ce programme de 4 ans va « renforcer la résilience au niveau communautaire » en général.

Baletta Hamza de l’Union nationale du Patronat Mauritanien invite à « l’union des efforts » à travers une approche partenariat Etat, Patronat et syndicats.

BIT-1 (2)Au total 43 participants ont pris part à cet atelier du genre tenu déjà au Niger et au Burkina Faso. En Mauritanie, des recommandations ont été faites pour l’implication de tous les secteurs étatiques, le renforcement des capacités des institutions locales et nationales, le renforcement des mécanismes existants, l’élargissement du programme à d’autres zones géographiques, encouragement d’initiative privée, la planification du programme et la tenue de formation adaptées aux cibles.

A rappeler que cet atelier a été marqué par la présentation du nouveau programme du BIT en Mauritanie dénommé « Chantier Ecole d’Entretien routier » .

A.S. Traoré

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge