Le Burkinabè Seydou Bouda élu administrateur de la Banque mondiale

ambassadeaLe Burkinabè Seydou Bouda, ancien ministre et ancien ambassadeur, a été élu administrateur de la Banque mondiale pour une durée de deux ans, a-t-on appris dimanche de source proche de ladite banque.
Selon cette source, le mandat du Burkinabè en tant qu’administrateur, commence le 1er novembre 2016, rappelant que Seydou Bouda a été administrateur suppléant entre 2014 et 2016.
C’est la première fois que le Burkina Faso obtient le siège d’administrateur au Conseil d’administration du Groupe de la Banque mondiale. Avant de rejoindre ce groupe bancaire, M. Bouda a été ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès des Etats-Unis d’Amérique entre 2011 et 2014.
Economiste et diplomate de formation, Seydou Bouda a une expérience gouvernementale et une connaissance des questions de développement et des relations avec les institutions financières internationales.
Il a été secrétaire général du gouvernement et du Conseil des ministres (2000-2002), ministre de l’Economie et du Développent (2002-2007), ministre de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Etat (2007-2008) et ministre de la Santé (2008-2011).
Dans son nouveau poste, le Burkinabè Seydou Bouda va représenter, en plus du Burkina Faso, 22 autres pays africains au Conseil d’administration du Groupe de la Banque mondiale.
Ces pays sont : le Bénin, le Cameroun, le Cap Vert, la Centrafrique, lesComores, la République du Congo, la République Démocratique du Congo, laCôte d’Ivoire, Djibouti, le Gabon, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Guinée Equatoriale, Madagascar, le Mali, l’Ile Maurice, la Mauritanie, le Niger, Sao Tomé et Principe, le Sénégal, le Tchad et le Togo.

Source:  Webnews

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge