Le cas de O. M’Khaitir évoqué avec le président Aziz par une délégation d’Amnesty International

deleg_amnesty_aziz_aeroportLe président Mohamed O. Abdel Aziz, en recevant une délégation d’Amnesty International, a évoqué avec elle le cas de l’auteur de l’article blasphématoire du prophète Mohamed Paix et salut sur lui, condamné à mort en premier instance puis en appel avant que son cas ne soit transmis à la cour suprême qui doit statuer en dernier recours.
Le chef de la délégation d’Amnesty international, Salil Shetty, secrétaire général de l’organisation, a déclaré, à l’issue de l’audience avec le chef de l’état « qu’une issue heureuse sera trouvée bientôt pour le cas de O. M’Khaitir, un vœu ardent dit-il de l’organisation. »
Shetty a ajouté qu’il était « très heureux de constater que des progrès ont été faits en matière de promotion des droits de l’Homme dans le pays surtout après la récente adoption d’une loi instituant un mécanisme national de prévention de la torture. »
Salil Shetty a ajouté que son institution « était au courant de certains dépassements évoqués avec le Président de la République au cours de cette audience. Il nous a rassuré que des mesures avaient été prises en ce sens et que les agents impliqués avaient été sanctionnés. »
A propos des associations, le secrétaire général d’Amnesty a souligné que le Président de la République avait expliqué que celles-ci avaient obligation de justifier l’origine de leurs financements et des fonds reçus, à travers un audit des dépenses effectuées par rapport aux ressources recueillies.

Source : Sahara Médias

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge