Le choix d’Atar par Aziz est une tactique politique (RDU-Atar)

Le choix porté sur la ville d’Atar, dans le nord de la Mauritanie, pour abriter la troisème «Rencontre avec le peuple» relève d’une tactique politique de Ould Abdel Aziz, a estimé Mohamed Ould Mheimid, président de la Fédération du parti d’opposition Rassemblement pour la démocratie et l’unité (RDU) à Atar.

Le RDU est le parti d’opposition le plus populaire dans la Wilaya de l’Adrar.

Mohamed Ould Abdel aziz «cherche à faire des cadres de l’Adrar ses applaudisseurs. Il a d’ailleurs écarté des affaires plusieurs d’entre eux pour avoir refusé de lui servir de flatteurs», a ajouté Ould Mheimid, dans un entretien ce dimanche qu’il a accordé à Alakhbar.

 

Et pour Ould Mheimid, Atar ne tire aucun intérêt politique de la visite de Mohamed Ould Abdel Aziz. « Nous ne nous intéressons pas à la personne de Ould Abdel Aziz, mais à sa politique. Et celle-ci s’est avérée échouée. On peut simplement parler de retombées économiques; car l’arrivée massive des gens augmentera le taux de consommation, d’hébergement, etc».

Toutefois, Mohamed Ould Mheimid se montre tolérant par rapport au statut d’ «invité de la ville» dont jouit Ould Abdel Aziz. «Nous avons reçu 40 banderoles de la Coordination de l’opposition démocratique (COD) qui réclament le départ de Ould Abdel Aziz du pouvoir. Mais nous avons décidé de ne pas les afficher du fait que Ould Abdel Aziz  est l’invité de la ville d’Atar et nous sommes le plus grand parti dans l’Adrar».

Le président mauritanien , Ould Abdel Aziz est arrivé ce dimanche à Atar où il devra animer ce soir sa troisième «Rencontre avec le peuple», laquelle marque la commémoration de son investiture le 5 août  2009

Source: Alakhbar


Publicité

Mauritel

Speak Your Mind