Le chômage des jeunes: Un retard économique pour le Mali et un défi pour le Gouvernement

babi_119891909Le Mali est un pays relativement pauvre dans la sous-région, toujours confronté à des problèmes énormes, à savoir entre autres la famine , la pauvreté , la guerre , le terrorisme , les épidémies …

Le chômage devient aujourd’hui une question fondamentale pour le gouvernement malien et un défi à relever. C’est la situation qui préoccupe actuellement la jeunesse malienne, constituant non seulement le pourcentage le plus élevé de la population, mais également l’avenir du pays. C’est un phénomène qui s’explique par plusieurs facteurs, à savoir la pauvreté et l’enclavement qui font que le Mali soit confrontée à une pénurie d’emplois.

Un pays sous développé et c’est pour cette raison que la plupart des jeunes maliens terminent brillamment leurs études et décrochent de bons diplômes et se retrouvent dans la rue par manque de travail. Cela conduit certains dans des aventures désagréables telles que la cigarette, l’alcool, la drogue, la délinquance juvénile ….et amène d’autres sur le chemin de l’immigration clandestine.

Au Mali le taux de chômage augmente de jour en jour et l’ Etat ne parvient toujours pas à créer des emplois pour les jeunes, afin qu’ils puissent à leur tour, œuvrer pour la construction nationale et faire avancer ce pays. Nos vieux fonctionnaires ne veulent pas non plus aller à la retraite pour céder la place aux jeunes.

La politique gouvernementale a du mal à faire face à ce problème qui paralyse ainsi la jeunesse. Le Mali est un pays qui ne reconnait plus la culture de l’excellence et repose sur le népotisme et le favoritisme qui empêchent notre pays d’aller de l’avant.

Comment faire pour réduire le taux de chômage ?

La réduction du taux de chômage passe nécessairement par la création d’emplois ; l’Etat doit organiser les concours de recrutement des jeunes diplômés dans la fonction publique et que nos vieux fonctionnaires acceptent de partir à la retraite.

Le gouvernement malien doit innover pour que le Mali puisse devenir un pays émergent et faire appel à la diaspora malienne pour revenir s’installer et investir au pays.

Nous pouvons tout de même estimer que malgré le problème de continentalité que traverse notre pays , le gouvernement pourrait amener la jeunesse à œuvrer pour faire prospérer l’économie malienne , les intéresser à la chose publique afin que nous puissions avoir la paix , la stabilité économique et politique.

Notre pays traverse en ce moment une période très difficile de son histoire, mais la meilleure manière d’utiliser ce potentiel extraordinaire, c’est de leur offrir du travail.

Source: La Nouvelle Patrie

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge