Le Collectif des jeunes de la Cité de Socogim Plage bénéficie d’un élan de solidarité d’organisations de la société civile en matière d’assainissement !

eaux de pluies  nouakchott - rimweb.net

Les initiatives d’appui aux jeunes des quartiers touchés par les inondations issues des dernières précipitations à Nouakchott se poursuit.

Après sa participation réussie aux efforts de pompage de l’eau dans le secteur 1 de Socogim PS ,l’ong OMASSAPE active dans la commune de Tevragh Zeina s’est allié à l’ong SAADA pour la Protection de l’Environnement pour organiser une activité de solidarité avec le Collectif des Jeunes de la Cité Socogim Plage à partir de ce vendredi 27 septembre 2013 visant à ensevelir les eaux pour faciliter un minimum de mobilité au sein d’une série d’axes principaux du quartier.

Ces Organisations de la société civile ont fait appel à l’ong Basma We Emel pour une contribution à l ‘effort d’assainissement préliminaire à l’ensevelissement des eaux par des charges de sable en collaboration avec la Mairie de Tevragh Zeina.

Cette initiative de solidarité multisectorielle a mobilisé le secteur public à travers la commune de Tevragh Zeina, le Comité Interministériel local, le secteur privé à travers l’appui du leader en Mécénat du secteur : Mauritel-sa et l’entreprise Pizzorno  et enfin la société civile à travers la Plateforme des Acteurs Non Etatiques de Mauritanie et un groupe de présidentes et présidents d’ong qui ont répondu favorablement  à cet élan de solidarité multisectoriel.

Au moment où certaines prévisions pluviométriques n’excluent pas de nouvelles précipitations sou peu à Nouakchott, il importe de redoubler l’effort  de solidarité et d’entraide en vue de réduire au maximum les désagréments de milliers de citoyens victimes d’inondations qui déstructurent tous les fondements de la vie quotidienne en termes de nutrition, de transport  et de sommeil tout court du fait de la proliférations d’insectes de toutes sortes.

Nous devons tous nous mobiliser pour résorber le déficit de solidarité qu’on peut observer par ci par là dans notre cher pays dont le dicton populaire dit que : « Cheghl Ejmaa rich », littéralement :le travail de groupe induit un raccourci de temps.

L’engagement des acteurs de développement dans l’encouragement de telles initiatives sont de nature à créer des précédents qui pourraient faire tache d’huile au profit de plusieurs familles sinistrées qui vivent discrètement le calvaire au quotidien dans une dignité déconcertante ! Aidons-les dans un esprit de solidarité concitoyenne bien accomplie. Et la Mauritanie n’en sera que rehaussée pour notre fierté à tous !

Source : egaleur

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge