Le Conseil de sécurité adopte une résolution humanitaire sur la Syrie

VetC’est à l’unanimité que le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté ce samedi 22 février une résolution non contraignante réclamant la levée du siège de plusieurs villes syriennes. Même la Russie a rallié ce texte alors qu’elle avait fait peser la menace d’un veto.

Jusqu’à dernière minute, Moscou aura fait durer le suspense. Mais finalement, la Russie a dit « oui  » à cette résolution qui exige un accès humanitaire plus large en Syrie. A commencer par la libre circulation de l’aide à travers les frontières, le levée du siège autour des villes syriennes et l’arrêt du largage de barils d’explosifs sur les civils.

Ce texte a fait l’objet de longues négociations avec la Russie. Il a été considérablement affaibli. La phrase « le Conseil décide » a été remplacé par « le Conseil exige », ce qui est moins fort. Surtout il n’y a pas de sanction prévue dans ce texte.

La résolution parle de mesures qui pourraient être prises si l’accès humanitaire n’est pas amélioré dans les 30 jours. On sait déjà que la Russie bloquera toute sanction contre la Syrie. L’application de cette résolution dépend donc en grande partie de la bonne volonté du gouvernement syrien et de l’importance qu’il accorde à cette rare décision unanime du Conseil de sécurité.

Karim Lebhour, correspondant à New York

Source: Radio France Internationale

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge