Le Conseil supérieur de la magistrature procède à d’importantes nominations


Le Conseil supérieur de la magistrature s’est réuni ce matin sous la présidence du président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le Conseil, à en croire des sources bien informées, a procédé à d’importantes nominations : Mohamedou Ould Eby, précédemment en poste au ministère de la Justice a été nommé président de la cour criminelle et le magistrat Souleymane Diarra, ancien avocat et précédemment président de la cour de cassation est nommé président d’une cour à Nouadhibou.

Il semblerait que la session actuelle ait été consacrée aux questions essentiellement techniques. Les grands dossiers, en suspens, n’ont pas été abordés. Les quelques promotions signalées concernent surtout les proches du ministre de la Justice Abidine Ould El Kheir et des conseillers du président de la cour suprême :

– Mohamedou Ould Eby président de la cour criminelle

– Haimida Ould Elemine président de la cour commerciale

– Ly Moctar président de la cour administrative

– Mohameden Ould Abderrahmane conseiller auprès du président de la cour suprême

– El Ghassem, précédemment président d’une cour au tribunal de Nouadhibou, est nommé conseiller auprès du président de la cour suprême

Au niveau des tribunaux régionaux les mutations, d’après nos sources, ont eu lieu comme suit :

– El Khalil Ould Ahmed, précédemment au tribunal de Nouakchott, est nommé procureur général adjoint de la république

-Tah Ould Sidi est nommé président d’une chambre au tribunal de Nouakchott

-Sidi Mohamed Ould Memmé président de la chambre d’accusation au tribunal de Nouakchott

-Mohamed Ould Yougatt président de la chambre commerciale au tribunal de Nouakchott

-Souleymane Diarra président de la chambre d’accusation au tribunal de Nouadhibou

D’après nos sources, le procureur de la République à Zoueiratt est nommé juge d’instruction au tribunal régional de Kiffa, remplacé à Zoueiratt par le juge Outhmane ; Le juge Ould Waddadi est nommé procureur général auprès de la cour de cassation de Kiffa en remplacement de Moctar Ould Mohameden, appelé à Nouakchott comme conseiller au tribunal de Nouakchott.

 

Taqadoumy

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge