Le coordinateur d’IRA en Assaba : La création d’une agence pour l’éradication de l’esclavage « coupe » la langue à ceux qui font de cette question un fonds de commerce

Le représentant en Assaba de l’Initiative pour la Résurgence d’un mouvement abolitionniste en Mauritanie (IRA), a annoncé sa démission de l’organisation suite à la décision prise par le président Mohamed Ould Abdel Aziz de créer une Agence nationale chargée de l’éradication de ce phénomène.
Samba N'Diaye

Samba N’Diaye

Dans une lettre adressée au président de la République, le 23/03/2013, Seyed Ould Samba N’Diaye déclare mettre fin à « toutes ses activités au sein d’IRA ».

Tout en louant l’initiative de création de cette agence, il s’est également félicité qu’elle soit rattachée directement à la Présidence de la République. Ce qui, pense, l’ancien représentant d’IRA en Assaba, permet de poser la question de l’éradication de l’esclavage directement à l’autorité suprême sans devoir recourir à des intermédiaires.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind