Le député Ahmed Tall Diagne en visite à Rosso

jardin coopérative féminine de RossoLe député de Rosso, Ahmed Tall Diagne (El Wiam) a entrepris une séries de visites dans les délégations régionales des départements vitaux comme l’agriculture, l’élevage, l’environnement, la protection civile, l’enseignement et divers sites comme l’abattoir, le point de collecte de charbon, les chantiers du stade et de la maison des jeunes (PK 7), le marché de la viande, le site de décharge des ordures et quelques rizeries.

Au programme du 14 Avril, l’abattoir de la ville. Là, Ahmed a pu constater les conditions d’insalubrité totale des lieux. Les bêtes sont égorgées à même le sol, dans des conditions on ne peut plus suspectes. Puis le député a rencontré le délégué régional adjoint de l’agriculture avec qui il a fait un large tour d’horizon des problèmes du secteur ; avant d’en faire de même avec le délégué régional de l’élevage. Le lendemain, le député s’est rendu à la Protection civile puis à la décharge d’ordures, avant de se visiter deux rizeries : celle de Sidi Cheikh ould Sidi Vall et celle du Pk 7.

Dans la journée du 16, débarcadère de Rosso où le député s’est entretenu avec l’inspecteur du poste. Ce dernier lui a expliqué les procédures de contrôle et d’enregistrement des centaines d’étrangers qui entrent, quotidiennement, sur le territoire national par ce point de passage. Au commissariat central, le député retrouvera l’inspecteur du bac qui assure l’intérim de son collègue absent. Après le commissariat, Ahmed Tall s’est rendu à la DRASS où la structure lui a été présentée. Parmi les problèmes évoqués, les conséquences fâcheuses du déplacement du Centre Hospitalier Régional au PK7. Pratiquement tout le matériel est parti et le centre de santé de Rosso fonctionne au ralenti. L’hôpital qui a besoin, pour fonctionner à plein régime, de trente à quarante spécialistes, n’en dispose actuellement que de quatre, dont le directeur, et de deux généralistes, de sorte que plusieurs pavillons sont encore fermés. Une unité d’hémodialyse vient d’être mise en place. Le directeur du CHR a émis le vœu d’obtenir un jumelage avec des hôpitaux des villes partenaires de Rosso, ce qui permettrait d’explorer des possibilités de stages, formations etc.

La visite du député s’est poursuivie à l’école de santé de Rosso où le jeune directeur a décliné le fonctionnement de son institution. L’école forme des infirmiers médico-sociaux, des sages-femmes et des infirmiers d’Etat. Elle compte 380 élèves pour une capacité de 240 places. Mais cela ne pose pas de problèmes majeurs, compte tenu du fait que les élèves effectuent souvent des stages à l’extérieur. Dans l’après-midi, le député a rencontré les membres de l’Union des coopératives des femmes de Ndiourbel (le quartier est de la ville), avant de visiter leur périmètre maraîcher. Il leur a notamment promis une motopompe, pour résoudre le problème d’eau auquel elles sont confrontées.

Le vendredi 17 a été consacré à la direction régionale de l’Education. Après avoir écouté le DREN du Trarza entouré de son staff, Ahmed Tall a rencontré différents chefs de service, pour s’enquérir de la situation dans leurs secteurs, avant de faire un tour au collège de Rosso 1 dont les travaux sont en cours de finition et de visiter le chantier de l’école de Demal Deuk 2 dont les travaux, entamés le 17 Juillet 2013, sont interrompus depuis le 5 Avril 2014, selon le gardien, seul employé trouvé sur place. Ahmed Tall Diagne a donc désormais beaucoup de problèmes à soulever, devant ses collègues parlementaires, lors la prochaine session parlementaire.

Jiddou Hamoud

Source: Le Calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge