Le député Ould Mini : La participation aux prochaines élections est un « suicide politique »

Ould Mini  députéLe député Abderrahmane Ould Mini, du Rassemblement des forces démocratiques (RFD), parti qui a décidé, avec 9 autres formations de la COD, de boycotter le scrutin du 23 Novembre 2013, considère que la participation à ces élections est « un suicide politique pour tout parti qui se respecte parce qu’elles ne permettront pas de connaître son vrai poids».

Le député RFD, qui s’exprimait sur les ondes de la radio Saharamédias, ce mercredi matin, a poursuivi en disant, sur les justificatifs présentés par ceux qui ont décidé de participer, qu’il y a « des intérêts personnels, d’autres liés aux formations politiques, qui sont différents de l’intérêt national ». Pour lui, ce dernier doit être la priorité de tout parti politique.

Ould Mini a déclaré que le RFD a connu, dans son passé, plusieurs épreuves difficiles, que ce soit en participant ou en boycottant, ou encore en luttant contre les pouvoirs en place. Partant de cela, « sa position actuelle ne lui crée aucun embarras », poursuit-il, espérant que l’Union des forces de progrès (Ufp), prenne la décision finale de ne pas participer, comme l’ont décidé la majorité des partis de la COD.

  Source : elhouriya

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge