Le dialogue, la Constitution et les harratines dominent le discours de la marche du forum

fndu_marcheLe dialogue, la constitution et les harratines ainsi que le tribalisme et le régionalisme sont les sujets prédominants dans les allocutions tenues samedi 7 mai courant par les leaders du forum, au terme d’une marche de protestation organisée quelques instants auparavant.
Le Forum rejette le dialogue sans garantie avec le pouvoir du Président Mohamed Ould Abdel Aziz, a dit le Président du Forum Saleh Ould Hanena, affirmant qu’ils ne sont pas concernés par des concertations sans conditions.
La marche du Forum est un message adressé au Président Mohamed Ould Abdel Aziz, reflétant la fermeté du peuple à protéger la Constitution, a-t-il dit, accusant le Président Ould Abdel Aziz de faire bouger la tribu et la région.
Il a mis en garde par ailleurs le pouvoir contre la colère du peuple mauritanien, précisant que si la marche d’aujourd’hui s’est immobilisée au niveau de l’immeuble Afarco, personne ne sait où s’arrêteront les futurs élans de protestation.
Le meeting de Néma du 3 mai dernier a été organisé à l’aide de masses populaires importées, a dit quant à lui le leader au sein du forum Mohamed Ould Ghadda, précisant que la marche du forum rappelle la fin des régimes dictatoriaux.
Les propos offensants tenus par le Président Mohamed Ould Abdel Aziz à l’égard des harratines inaugureront la fin de son règne, a dit pour sa part le représentant du manifeste de harratines Mohamed Saleck Ould Brahim.
Vilipender et mépriser la plus grande composante du peuple mauritanien est une chose inacceptable, a-il ajouté, affirmant que Ould Abdel Aziz a qualifié les harratines du plus vilain portrait.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Source : Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge