Le Directeur Régional Adjoint AOC de l’ONUSIDA entame une visite de 4 jours en Mauritanie

Onusida Zekeng Avec pr Sidi AlyLe Directeur Régional Adjoint pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC) de l’ONUSIDA Dr ZEKEND ACHENGUI Léopold, effectue, présentement une visite, en Mauritanie, qui se poursuivra jusqu’au 15 Octobre courant. Il a, dans ce cadre, rencontré, lundi, plusieurs responsables et représentants d’organismes onusiens. Il s’est, dans un premier temps, entretenu avec le président de l’Assemblée nationale, Mohamed Ould Boïlil et les chefs des agences du Système des Nations Unies (SNU)  en Mauritanie.

Le responsable onusien a également eu des entrevues avec le ministre de la Santé, Ahmedou Ould Hademine Ould Jelvoune, vice-président du Comité national de Lutte contre le SIDA (CNLS), le secrétaire exécutif national du CNLS, Pr Abdallahi Sidi Aly, le coordinateur résident du Système des Nations Unies, Mario Samaja ainsi qu’avec le président du CCM (Country Coordination Mecanisme), c’est-à-dire le Mécanisme de Coordination du Pays pour le Fonds Mondial de Lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, Dr Mohamed Lemine Ould Mohamed El Hadj.

La visite du Dr ZEKEND ACHENGUI Leopold, qui est arrivé, dimanche à Nouakchott, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’appui que le Bureau régional de l’ONUSIDA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre  met en œuvre pour assister les Bureaux pays, et à la suite de la prise en fonction du nouveau Directeur pays en Mauritanie.

L’ONUSIDA a été créé en 1996 pour coordonner les actions de huit agences des Nations-Unies spécialisées dans la lutte contre le VIH/Sida, à savoir : le PNUD, l’UNICEF, l’UNFPA, l’OMS, l’UNESCO et la Banque Mondiale, le PNUCID (depuis 1999) et l’OIT (depuis 2001).

Reposant sur un partenariat public-privé, ONUSIDA est, en fait, quasi exclusivement financé par des gouvernements. Les États-Unis apportant à eux seuls une contribution à hauteur de 26 à 30% des ressources.

On ne peut prétendre combattre efficacement le VIH/SIDA en ne s’attaquant seulement qu’à l’aspect médical. La mission de l’ONUSIDA en tant que principal défenseur de l’action mondiale contre le VIH/SIDA est donc de :

* Prévenir la transmission et la Propagation du VIH ;

* Apporter soins et soutien aux personnes infectées et touchées par la maladie ;

* Réduire la vulnérabilité des individus et communautés face au VIH/SIDA ;

* Atténuer l’impact humain et socio-économique de l’épidémie.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge