Le drame de l’Education : problématique et rémédes

cheikhany-ould-sidina1En réaction à l’article Cridem de Ely  Sneyba  intitulé : Education nationale :Un tableau sombre j’ai porté le commentaire suivant :

«  Si je partage votre opinion sur la gabégie et la langue de bois du Ministére de l’Education je ne partage point votre plaidoirie pour des enseignants qui sont payés 12 miois sur 12 alors qu’ils ne sont en classes que 700 h/an c’est à dire 87,5 jours de 8 heures /j en d’autres termes moins de 3 mois /an( certes faute du systéme) . je vous exprimerai ma replique sous le titre : le drame de l’Education : problématique et rémédes « .

Problématique :

En fait j’ai souvent suggéré du fait du constat de l’absenteisme effectif des professeurs de plus de 9 fois de la classe  d’ajouter une lettre V au MEN pour devenir MVEN  (Ministére des Vacances de l’Education Nationale , l’article de Sneyba m’inspire une petite modification de la dénomination qui est de remplacer  Vacances par Victimes qui sont par ordre des préjudices subis , les éléves l, les Parents d’éléves, et les Professeurs.

Les éléves et parents d’éléves sont victimes de l’absenteisme institutionalisé destructeur de l’avenir scolaire de plus de 90% d’éléves qui ne réussissent  à passer le barrage du Bac.

L’Etat est victime de la gabégie  d’un Ministére qui mobilise sans effet plus de 50 milliards d’Ouguiyass chaque année.

Les Professeurs titulaires sous employés  peu rémunérés et leurs images ternis par des vagues de recrus  sans compétence.

 Rémédes :

  Pour mettre fin à ce drame ,je suggére de décreter une année blanche jusqu’en juillet 2017 pour le  MEN, les professeurs et les éléves , le temps de restructurer  tout le systéme éducatif par application systéme pédagogique Oughoul el ouahatt de Maaden El ervane , le plus performant et le moins cher en terme de temps  (-70%) et d’argent (-90%) du monde qui a pour avantages :

De faire le plein emploi annuel des Professeurs dont le nombre actuel sera dimunié de facto de 6/7 éme, pour enseigner non plus durant moins de 3 mois mais durant 11 mois.sur 12 avec prise en charge totale de leurs hébergements ainsi que de leurs éléves qui bénéficieront d’une enseignement intensif et gratuit 11 mois sur 12 réducteurs de leur cursus secondaire de prés de 70%. .

 Valoriser les économies du personnel et des ressources (Budget de l’Etat) pour envisager la possibilité de multiplier par 6 le nombre actuel de colléges et lycées  pour toucher tous les coins réculés du pays  ( à titre d’exemple les 24 écoles primaires des 24 oasis  d’Aoujeft proposées au MEN sans suite) et d’introduire  les NTIC pour  une généralisation d’un enseignement virtuel à distance automatisé  réducteurs d’autant des effectifs de professeurs .

D’envisager la décentralisation totale de l’enseignement primaire et secondaire au profit des APE et des communes pour économiser les 50 milliards du Budget del’Etat les infrastructures du MEN et leurs personnels .

Le taux d’admission au Bac scientifique passera à 70% tous les 3 ans  ( 6900 h)au lieu de 10% tous les 7ans. (4900h) pour produire dés la 7 éme année 30.000 docteurs et chercheurs/an  âgés de 20 ans exportables au besoin.

PS : Sneiba, êtes vous ce brillant Sneiba qui m’avait enseigné l’anglais à la promotion  du Bac C 1996 du DIRCAB ?

 Nouakchott le 14 Octobre 2016

Cheikhany Ould Sidina

Expert en Développement

Maire de Maaden El ervane

cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge