Le Festival des dattes de Tidjikja démarre le 31 juillet

des dattes de TidjikjaPrévu initialement le 21 au 25 juillet, le festival des dattes de Tidjikja a été décalé d’une bonne dizaine de jours. Il se tiendra, finalement du 31juilet au 2 août dans la capitale du Tagant. C’est du moins ce qu’a appris le Calame auprès du comité de supervision qui tenait, ce dimanche 28 juin, une réunion de réglage chez Saleck Ould Saleck, maire de Tidjikja, à Nouakchott. Ce léger décalage est lié au calendrier de la ministre de la culture qui doit assister, le 25 juillet à la visite du pavillon de la Mauritanie lors de l’exposition universelle 2015 de Milan en Italie.
Placé sous le haut patronage du président de la République – une première, se réjouit le maire de Tidjikja-, le festival des dattes a pour but de faire connaître le patrimoine palmier de la capitale régionale, ses différentes variétés, le retour au terroir des natifs, l’échange d’expériences entre les différentes régions productrices, donc leur intégration, revisiter le patrimoine culturel et artistique.En plus de son aspect culturel et artistique, le festival est aussi l’occasion de conférences/débats sur les problématiques de l’eau, d’enclavement, d’exode rural, d’ensablement … que connaissent et partagent les wilayas oasiennes. A Tidjikja, les 4 éditions ont permis de connaître la ville de Tidjika, son potentiel palmier et sa production mais aussi d’enclencher quelques projets de développement de l’oued de la ville, son fondement économique.
Aujourd’hui, le festival s’est élargi aux autres communes oasiennes de la région, ceci grâce, à la création, en 2013, d’une association des maires des communes oasiennes du pays. Une structure mise sur pied pour permettre à ces communes de mutualiser leurs efforts et partager leurs expériences.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge