Le Front Polisario juge déséquilibrée la position française sur le Sahara occidental

Au début du mois d’avril, devant les députés marocains, le président français avait soutenu le plan de Rabat pour le Sahara occidental. Le Maroc propose à l’ancienne colonie espagnole -qu’elle contrôle- une large autonomie. Mais les indépendantistes du Front Polisario réclament un référendum d’autodétermination.

Hollade au marocLa position française est jugée déséquilibrée par le Front Polisario, qui estime que François Hollande a laissé passer, devant les parlementaires, une occasion historique de faire avancer le dossier. Le docteur Baba Sayed préside le Centre d’études stratégiques et politiques du Sahara occidental. Il répond aux questions de RFI.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind