Le gouvernement adopte une loi rectificative des finances 2015

Moctar Ould Diay m finances_0Le gouvernement  a examiné et adopté un projet de loi rectificatif de la loi des finances 2015 fixant le budget de l’Etat  à 439,392 milliards  d’ouguiyas.

 Ce rééquilibrage budgétaire 2015 est expliqué par de multiples raisons: «Relèvement de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) sur les produits pétroliers, modification de la base de taxation sur le Droit Fiscal à l’Importation (DFI) pour les produits pétroliers, majoration des tarifs de  la taxe de consommation sur les produits pétroliers et ajustement à la hausse du droit fiscal à l’importation sur le riz, l’enregistrement des recettes encaissées au titre du renouvellement des licences de téléphonie mobile et la régulation d’un don budgétaire du Royaume d’Arabie Saoudite, la budgétisation de la compensation financière européenne au titre de l’accord de pêche», expliquent  une démarche du gouvernement mauritanien visant à rectifier la loi des finances au titre de l’année 2015.

Le relèvement de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) des produits pétroliers en Mauritanie, signale-t-on, est passé de 18 à 20%.

L’augmentation de la pression fiscale sur l’importation du riz « s’inscrit dans le cadre de la politique du gouvernement visant à soutenir la production locale et à accélérer le processus d’atteinte de l’objectif de l’autosuffisance dans ce domaine, au moment ou les statistiques avancent une couverture de 75% des besoins », selon le ministre des finances, M. Moctar Ould  Diaye.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge