Le gouvernement se dirige vers la dissolution de plusieurs institutions et conseils

mesuresLe gouvernement mauritanien compte prendre des mesures d’austérité supplémentaires, dictées selon des sources par les prévisions d’une année difficile, caractérisée notamment par la dégringolade du prix du fer et la baisse des recettes des exportations pétrolières. Le conseil économique présidé par le leader de l’APP, Messaoud Ould Boulkheir, figure selon des sources

généralement bien informées, sur la liste des institutions éligibles au projet de dissolution envisagé par les autorités.

C’est également le cas du haut conseil des fatwas et des recours gracieux, indique-t-on.

Source: Cridem

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge