Le groupe Abou Sayyaf annonce la décapitation d’un otage canadien aux Philippines

Abou SayyafL’otage canadien Robert Hall aurait été exécuté ce lundi 13 juin aux Philippines par le groupe Abou Sayyaf, qui a rallié l’Etat islamique. Cette organisation terrorise le Sud de l’archipel depuis le début des années 1990. Le 25 avril dernier, c’est John Ridsdel, un ami de Robert Hall qui avait été décapité par le groupe philippin.

C’est le porte-parole d’Abou Sayyaf qui a annoncé cette exécution par téléphone au journalThe Daily Inquirer. De son côté, l’armée philippine n’a ni confirmé ni démenti.
Le groupe Abou Sayyaf, qui a prêté allégeance au groupe Etat islamique, réclamait le paiement d’une rançon de plus de 11 millions d’euros pour la libération du Canadien Robert Hall. Il était retenu depuis neuf mois à Sulu, tout au sud de l’archipel.

Le Canada figure parmi les pays qui refusent de payer des rançons pour ses otages.
Il y a deux mois, c’est l’ami de Robert Hall, un autre ressortissant canadien expatrié aux Philippines, qui avait été décapité par Abou Sayyaf. L’exécution avait été filmée.

Les deux Canadiens avaient été enlevés à 900 km de là, dans un hôtel situé sur une île au large de la grande ville de Davao, en même temps que la petite amie philippine de Robert Hall et le propriétaire norvégien de ce complexe balnéaire. Tous deux sont également menacés d’exécution par Abou Sayyaf.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge