Le groupe Ançar Dine revendique une série d’attentats au Mali

mali 1Ançar Dine, l’un des groupes islamistes actifs dans le nord du Mali a revendiqué les derniers attentats contre des locaux administratifs, des casernes militaires et contre des soldats de la Munisma au Mali.
Il s’agit, selon un communiqué du groupe islamiste reçu à Alakhbar, d’attaques menées par les katibas « Macina » et « Khaled Ben Walid » « dans le cadre d’une guerre » que mène Ançar Dine « contre la force des croisés et leurs collaborateurs. » Le communiqué est daté « Le 3 juillet 2015″
Cette guerre est « dirigée par des jeunes musulmans qui, par la bénédiction de Dieu, ont mené une série d’attaques contre l’armée malienne, cette année 2015. »
Parmi les attaques revendiquées, le communiqué a cité celle de Nampala (1-5-2015) et d’autres commises dans la région de Ségou.
Le groupe a revendiqué également les attaques de Niafaro et celles survenues dans la région de Mopti dont une série d’attentats contre Djini et d’autres localités du département de Bérou.
Il a reconnu être responsable de l’attaque de Nara dans la région de Koulikoro (27-6-2015) qui a permis, selon le communiqué, « d’étendre son contrôle total sur la ville. » « L’attaque perpétrée par nos frères de la katiba « Macina » a fait sept martyrs.  »
Le groupe islamiste a de même revendiqué une série d’attaques « menée par la katiba « Khaleb ben Walid » » contre les villes et localités de Misili, Yansoula et de Fakola dans la région de Sikasso.
Il a encore reconnu être responsable d’attentats qui ont visé les forces de la Munisma dans la capitale malienne Bamako
Et Ancar dine d’implorer Allah « pour une meilleure préparation d’autres attentats afin de libérer, dit-il, notre terre des mains des croisés et leurs collaborateurs et y instaurer la charia. »

Source: Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge