Le groupe EI dit avoir brûlé vif le pilote jordanien

Des parents du pilote jordanien Moaz KasasbehRFI : Le groupe Etat islamique a diffusé ce mardi 3 février une vidéo d’un homme en train d’être brûlé vif. Il affirme qu’il s’agit du pilote jordanien capturé en décembre après le crash de son avion en Syrie. La Jordanie a confirmé officiellement la mort de son pilote, précisant qu’il avait été tué il y a un mois.

On dispose pour l’instant de photos mises en ligne par le groupe Etat islamique. Extraites d’une vidéo, elles montrent un homme dans une cage, aspergé d’essence puis brûlé vif. Le groupe Etat islamique affirme qu’il s’agit de Moaz Kasasbeh, le pilote jordanien qu’il menaçait d’exécuter depuis plusieurs jours. La télévision jordanienne a confirmé officiellement la mort du pilote. Elle dit qu’il a été tué il y a un mois, le 3 janvier.

On a appris cependant que les services de renseignements jordaniens qui ont scruté les photos confirmaient leur authenticité, nous indique notre correspondante à Amman, Angélique Férat. Publiées aujourd’hui sur un site de l’organisation Etat islamique, elles montrent un homme habillé d’une combinaison orange, enfermé dans une cage. On voit que ses habits sont mouillés. Une autre photo le montre la tête penchée. Une dernière image montre ce même homme dévoré par le feu.

Le groupe EI prétendait encore la semaine dernière que le pilote était en vie. Il menaçait de l’exécuter avec l’otage japonais si la prisonnière Sajida al-Rishawi n’était pas libérée. Le gouvernement jordanien avait sursis à l’échange, l’organisation Etat islamique n’ayant jamais donné de preuves de vie du pilote de chasse. Selon une source de sécurité rapportée par l’AFP, Amman exécutera ce mercredi cette jihadiste irakienne, condamnée à mort pour les attentats de 2005 qui ont fait 60 morts dans le royaume.

Le pilote était retenu en otage depuis décembre dernier. Son avion de chasse s’était écrasé en Syrie alors qu’il effectuait un raid aérien contre les combattants de l’organisation Etat islamique. La Jordanie fait en effet partie de la coalition anti-jihadiste emmenée par les Etats-Unis. L’armée promet ce mardi de venger la mort de son pilote. Le gouvernement a quant à lui déclaré que la riposte de la Jordanie sera « terrible ».

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge