Le Haut Conseil de la Jeunesse organise un forum dans la moughataa de Toujounine

Le Haut Conseil de la Jeunesse (HCJ) a tenu hier dimanche, dans la moughataa de Toujounine, son 2ème forum, organisé sous le thème « les jeunes ayant des besoins spécifiques sont le moteur du développement».

M. Lemrabott Issa Baba, président de la commission de l’insertion, de l’emploi, de l’automatisation et de la formation professionnelle des jeunes et membre du HCJ, a inscrit l’organisation du présent forum, dans son discours prononcé pour la circonstance, dans le cadre des préoccupations de cette institution, afin de jouer le rôle de requalification des jeunes pour répondre aux besoins spécifiques, afin de contribuer au changement des mentalités d’une part et pour ancrer la culture de la participation à la gestion des affaires publiques, afin de contribuer au développement humain, d’autre part.

Il a rappelé à ce propos, que la majorité des génies du monde font partie de cette catégorie, citant à titre d’exemple Termidhi, le poète Abou El Alla El Maari, le doyen de la littérature arabe Taha Hussein, le savant mathématicien Stephen Howe king, le physicien Newton, le président américain Roosevelt ; lequel atteint de paralysie, a continué de diriger l’une des plus grandes Nations du monde.

« Ces exemples nous interpellent pour prendre conscience de la nécessité d’œuvrer en faveur de cette catégorie pour qu’elle puisse être en mesure de contribuer aux affaires publiques et de jouir de tous ses droits, conformément aux conventions internationales sur les droits de l’homme, et aux lois et réglementations afférentes à ce sujet en République islamique de Mauritanie », a-t-il dit.

C’est dans ce cadre que se manifeste l’importance accordée à cette frange, sans laquelle, une société harmonieuse et juste, ne peut aspirer au développement, a-t-il dit, rappelant le grand intérêt accordé par Son Excellence le Président de la République, Monsieur. Mohamed Ould Abdel Aziz, à cette catégorie, citant les concours réservés aux jeunes aux besoins spécifiques d’une part et des efforts déployés pour l’intégrer dans la fonction publique, d’autre part.

« Les conseils régionaux constitueront le cadre le plus large pour représenter cette population, qui connaîtra un bond qualitatif et participera activement au développement, grâce à l’intérêt dont elle bénéficiera, et des importants moyens mobilisés par l’Etat en faveur des programmes ciblant les jeunes », a-t-il dit.

Il a par ailleurs, mis en exergue l’importance des prochaines élections, visant à impliquer activement les jeunes et à les rendre présents, dans toutes les articulations de l’Etat, appelant à soutenir cette orientation, visant le renforcement des piliers de la Mauritanie.

Il a remercié enfin la commune de Toujounine pour son précieux apport dans le succès de ce forum.

L’événement s’est ouvert en présence du Hakem de la Moughataa, de certains membres du HCJ, de députés, de maires et de présidents d’associations et de mouvements des jeunes, de représentants de la société civile et d’un public de jeunes.

Source: AMI

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind