Le Japon contribue au développement de la sécurité alimentaire en Mauritanie

Le ministre mauritanien de l’économie et des finances, Moctar Ould Diay, a signé, hier, mercredi 31 octobre, à Nouakchott avec l’ambassadeur du Japon, SEM. Hisatsugu Shimizu une convention d’échange de notes portant sur une subvention de 350 millions de yens soit l’équivalent de 112 millions MRU.

Cette subvention, qui s’inscrit dans le cadre du programme japonais d’assistance alimentaire pour l’exercice 2018, sera consacrée à l’appui de la stratégie nationale de sécurité alimentaire qui axe sur la promotion des solutions durables et notamment au renforcement des capacités d’intervention d’urgence ainsi qu’à la reconstitution du stock stratégique du CSA.

Cet appui contribuera également à l’approvisionnement en denrées de base et à la stabilisation de leurs prix et partant à protéger le pouvoir d’achat des couches pauvres.

Le ministre de l’économie et des finances, Moctar Ould Diay a, dans un mot pour la circonstance, indiqué que cet appui va soutenir les efforts du gouvernement en matière de lutte contre la pauvreté et assurer la sécurité alimentaire aux populations nécessiteuses.

“Comme vous le savez, dit-il, les couches vulnérables bénéficient de toute l’attention du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, dont les orientations sont suivies par le gouvernement pour la mise en œuvre des programmes de développement intégré dans les zones de concentration des couches vulnérables.

Le gouvernement du Premier ministre, M. Mohamed Salem Ould Béchir, poursuit-il, s’engagera à la consolidation de ces orientations à travers la mobilisation des investissements destinés au financement des infrastructures couvrant tous les domaines et qui auront un impact positif sur conditions de vie des populations les plus démunies.

Pour sa part, l’ambassadeur du Japon en Mauritanie, SEM. Husatsugu Shimizu, a précisé qu’avec ces fonds, le CSA finance des projets qui contribuent au développement de la Mauritanie.

Au sujet de la sécurité alimentaire, l’ambassadeur a précisé qu’elle constitue l’un des domaines les plus anciens et les plus privilégiés de la coopération mauritano-japonaise et qu’elle remonte à l’année 1980.

‘’ Le Japon soutenait et soutient toujours la volonté que manifeste le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, en matière de lutte contre la pauvreté ’’, a-t-il, conclu.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de la commissaire à la sécurité alimentaire, Mme Nejwa Kettab.

Avec AMI

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *