Le journaliste Abdel Mejid refuse la proposition faite par le Procureur de la République de présenter ses excuses au wali du Brakna

Abdel_Mejid_00_21Le journaliste mauritanienAbdel Mejid Ould Brahim, qui s’est présenté ce mardi devant le Procureur de la République de la wilaya Ouest de Nouakchott, a refusé d’exprimer ses excuses au wali duBrakna, suite à la plainte portée contre lui.
Ould Brahim a fermement tenu à l’authenticité de l’information objet de la plainte et du caractère professionnel de sa diffusion. L’aparté recommandé par le Procureur de la République au journaliste et à son avocat, pour parvenir à un arrangement avec la défense du wali du Braknan’a pas permis de mettre fin à l’affaire ; en raison de la détermination du journaliste à trouver un consensus qui ne met pas en question sa crédibilité et son professionnalisme.
Remonté, le Procureur de la République a menacé sans succès le journaliste d’engager les procédures judiciaires avant de décider plus tard de renvoyer de nouveau le dossier à la police.
Taqadoumy exprime sa solidarité avec le confrère Abdel Majid et refuse toute persécution de la profession de journaliste, dans ses efforts visant à éclairer l’opinion publique.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Source : Taqadoumy

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge