Le maire de Maaden El Ervane, suggère une réforme du système éducatif

cheikhany_ould Cheikhany Ould Sidina, maire de la Commune de Maaden El Ervane, suggère dans un document de 3 pages adressé à Alakhbar un programme de réforme du système éducatif national.

Le maire estime que l’actuel system est « victime de concepts inadaptés dictés de l’extérieur ». Il  propose alors l’adoption du système pédagogique « novateur » du Lycée Oughoul El Ouahatt (Cerveaux des Oasis).

 

Ce système proposé se résume, explique-t-il, sur « un enseignement secondaire intensif de plus de 2000 h/an au lieu de 750h/an du système actuel ; gratuit aux élèves (de type mahdhari) ; modulaire (de type Anglo-saxon) ; cartésien (de type scientifique) ; à un coût Zéro pour l’Etat pour l’enseignement secondaire ; réducteur du cursus secondaire à 3 ans en moyenne au lieu de 7 ans ; multiplicateur par 10 des admissions au Bac scientifique ; avec maitrise parfaite des langues vivantes ( Arabe,  Français et anglais) d’expression ; qui  ramène l’âge du Bac à 14 et 15 ans au lieu de 17 et 18 ans)».

 

Ce système déjà expérimenté sur le terrain à Maaden El ervane durant 15 ans  va économiser à l’Etat et aux parents d’élèves plus de 70% des coûts actuels de l’enseignement en termes de temps et d’argent, dit-il.

 

Aussi, Cheikhany Ould Sidina compte, dit-il, organiser des ateliers et une excursion  dans les 12 Oasis de Maaden et ouverir des collège à cours intensifs et gratuits pour  donner l’exemple aux 220 communes qu’il invite à engager au niveau local la réforme de l’Education.

Source : Alakhbar

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge