Le marché central de Rosso baisse ses rideaux « pour une nouvelle mesure communale »

marché 3

RIMWEB- Les commerçants du marché central de Rosso, la capitale régionale du Trarza, au sud du pays, ont fermé, aujourd’hui, dimanche, leurs boutiques et leurs commerces suite à des taxes suivies de nouvelles mesures appliquées par le nouveau locataire de la mairie de Rosso.

La fermeture du marché a été suivie d’une manifestation devant les locaux de la wilaya du Trarza, organisée par les commerçants qui sollicitent une intervention rapide du Wali, pour que ce problème soit résolu. Selon un commerçant joint au téléphone, par RIMWEB, « On nous exige de signer des contrats de location et il s’agit d’une politique  appliquée, par Sidi Diarra, l’actuel maire de Rosso, qui cherche à favoriser ses proches au détriment d’anciens commerçants qui se trouvent aux angles du marché« .

Et selon ses termes, « Sidi Diarra, demande à ce que des contrats de bail soient signés « . Ce même commerçant précise que cette nouvelle procédure ne les arrange pas et selon lui, le maire de Rosso, veut les exclure du marché. Face à cette situation, un autre commerçant cite que l’ancien maire avait pris des mesures qui ont permis la réfection du marché après l’incendie qui avait rangé certaines boutiques .

Nous signalons que le marché fait partie des infrastructures gérées par la mairie et ses entrées contribuent à son fond de roulement. Notons qu’à Nouakchott, les grands commerçants du marché capital avaient à plusieurs reprises fermés boutiques et tenus des sit-in devant le ministère de l’intérieur et la présidence de la République pour des questions de taxes exorbitantes imposées par la CUN.

PS: Nous avons tenté de joindre au téléphone, le maire de Rosso, pour l’écouter sur ce sujet. Mais en vain.

Nourddine Salah

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge