Le Maroc des GRANDS ROIS :

BOLLAHI
Le décès le 23 Juillet 1999 de Sa Majesté Le Roi Hassan II, fit l’effet d’un chocterrible. En Mauritanie où un deuil de sept jours avaitété décrété, l’émotion fut beaucoupplus grande qu’ailleurs. Il faut reconnaître que dans ce pays, le Défunt jouissait d’une popularité extraordinaire. La plupart des mauritaniens ont leurs cousins au Maroc où vive plus de 6 millions de maures.

Beaucoup de cadres mauritaniens sont sortants du Maroc. Personne n’oubliera les vols charters quitransportaient gratuitement en aller-retour nos étudiants. L’Agence Maroco-Mauritanienne de Coopération chargée de les inscrire, de leur octroyer des bourses, de les loger dans des Cités Universitaires créée sur initiative du Roi Feu Hassan II, et l’annulation fréquemment de la dette mauritanienne.

Au Maroc, l’étranger ne peut rester insensible aux communes marques d’amour qui étaient et qui sont toujours derrière le rythme et le succès de toutes les actions du Roi : de la réalisation de villes hautes en splendeur, de l’installation partout en milieu urbain ou rural du confort, de l’eau potable, de l’électricité, de la santé, la promotion des activités de développement et de la valorisation des ressources du milieu. Des mutations fantastiques transforment chaque jour l’environnement social et changent radicalement le cadre de vie de la population (barrages, écoles, hôpitaux, logements, infrastructures routières, culturelles et sportives).

Des actions qui révèlent le commun désir des hommes politiques qui les initient, des groupes et individus qui les réalisent de faire honneur à leur marocanité, d’être à la hauteur de la grandeur de leur Roi, de mériter sa confiance pour remporter ensemble les défis. Le plus bel exemple de la symbiose d’un Roi et de son peuple, le secret d’une réussite dont seules sont capables les Grandes Nations.

Il y a quelques dizaines d’années, la Marche Verte avait étonné le monde et provoqué son admiration.

Pour un tel risque, il avait fallu la conviction et la persuasion d’un Grand Homme d’Etat. En précédant l’événement, l’expérience permet aujourd’hui de vérifier l’exactitude d’un raisonnement et pousse à la révolte ceux qui ont le sentiment d’avoir été trompés.

Le génie créateur, la clairvoyance et la haute vision d’un Roi, la foi et l’enthousiasme du peuple avait fait le reste. De pareilles actions géniales par leur inspiration, grandioses par leur conception, peuvent être citées en exemple aux générations futures.

Le Maroc est le mieux placé pour être le futur dragon de la Méditerranée car son économie est plus européen que maghrébin ou africain, plus de 70% de ses échanges se font avec les pays européens (Jeune Afrique Economie N° 217 du 06 mai 1996). Le 09 avril 1996 à Paris, Sa Majesté Mohamed VI alors Prince Héritier expliquait que : « le Maroc n’acceptera pas de se voir imposer la quête d’un partenariat au rabais ou d’une relation exclusivement marchande qui risquerait dans sa finalité de se transformer en une simple reconduction du pacte colonial, façon moderne ».

Malgré la présence en Algérie d’un diplomate chevronné comme Abdel Aziz Bouteflika, les changements de systèmes politiques en Tunisie, Lybie et Mauritanie, et l’éventualité d’un règlement du problème du Sahara, nous espérons toujours que le Grand Maghreb puisse un jour redémarrer sur des bases plus solides.

Bien qu’il y ait lieu de prévoir encore la poursuite de politiques divergentes sur certains sujets, en raison d’attitudes ou d’intérêts historiques différents, il doit être visible pour tous que ces liens sont d’une autre nature que ceux qui s’établissent entre les partenaires d’une même communauté.

La recherche de positions communes, expliquée chaque fois comme étant la conséquence naturelle de l’appartenance à un ensemble, la distinction toujours soulignée entre la nature des relations à l’intérieur de la communauté et celles qui régissent les autres rapports internationaux, doivent renforcer le sentiment d’appartenir à un ensemble nettement différencié des autres.

Grand Politologue, Faquih, Philosophe, Feu Hassan II l’un des plus prestigieux dirigeants du tiers monde avait toutes les qualités indispensables pour la sagesse d’un Homme d’Etat, bref c’était un Monument pour l’histoire.

Et qu’ALLAH guide le Roi Mohamed VI sur les pas de son Illustre Père.

L’amour propre c’est celui du cœur et nous avons toujours porté les Rois et le Peuple Marocain dans nos cœurs.

Mohamed Abdallahi El Hebly dit Bollahi

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind