Le ministère des relations avec le parlement organise un dîner-débat à l’occasion de la journée de la liberté de presse

Hawa Cheikh Sidiya TandiaLe ministère des relations avec le parlement et la société civile a organisé, lundi soir à Nouakchott, un dîner-débat, sur l’état des lieux de la presse et ses défis de l’heure, à l’occasion de la célébration de la journée de la liberté de la presse, commémorée cette année sous le thème de: « liberté de la presse et éthique journalistique en Mauritanie ».
La ministre des relations avec le parlement et la société civile, Mme Hawa Cheikh Sidiya Tandia a mis en exergue dans le discours qu’elle a prononcé à cette occasion, le rôle éminent d’information et de familiarisation aux valeurs citoyennes et démocratiques d’éducation, soulignant sa qualité de vecteur de développement grâce auquel elle occupe une place de choix.
Elle a invité, également, dans son discours, les participants à ce dîner-débat à évaluer l’impact de leurs responsabilités dans la bonne ou mauvaise transmission des stratégies définies par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.
« Les réformes entamées depuis lors par le secteur ont visé la création des conditions favorables à l’émergence et au renforcement d’un environnement juridique et institutionnel favorables à la promotion de la profession journalistique et à la facilitation de la circulation de l’information ainsi qu’à assainir et à professionnaliser le secteur de la communication dans notre pays », a-t-elle ajouté.
Evoquant le thème du dîner-débat, elle a souligné qu’il rappelle aux journalistes leurs responsabilités à l’égard du public, précisant que c’est une invitation à s’interroger ensemble, sur l’interdépendance entre la problématique de l’attachement à la liberté de la presse avec la pratique de l’éthique et celle du devoir d’informer le public.
Elle a enfin émis le voeu de voir le débat contribuer à renforcer le sens élevé de responsabilité et du professionnalisme de la presse nationale.
Plusieurs interventions ont été présentées au cours de ce dîner-débat sur les différents aspects de la profession journalistique et les multiples défis posés.
La cérémonie d’ouverture du dîner-débat s’est déroulée en présence de la ministre des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, Dr Fatma Habib, du secrétaire général du département, du directeur de l’agence nationale Tadamoun pour la lutte contre les séquelles de l’esclavage et contre la pauvreté et pour l’insertion et de nombreux acteurs de l’espace médiatique.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge