Le ministre de la Communication : Les médias publics s’ouvrent maintenant à l’opposition et à la société civile

Mohamed Yahya Ould Horma

Le ministre de la Communication et des relations avec le parlement, Mohamed Yahya Ould Horma, a déclaré hier vendredi, à l’ouverture de journées de réflexion à Rosso sur la réalité et les perspectives des radios locales et la portée juridique et organisationnelle du changement de statut de Radio Mauritanie d’organe pour l’Etat à une institution publique, que ces médias ouvrent désormais leurs portes à l’opposition et à la société civile.

Il a aussi rappelé ce qu’il considère comme un grand pas de franchi, avec l’autorisation de radios et de télévisions privées ainsi que le rejet de la loi instituant ce que l’Ancien Régime qualifiait de délit de presse et qui pouvait facilement envoyer son auteur en prison.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge