Le ministre de l’éducation nationale s’adresse à la famille scolaire à l’ouverture de l’année scolaire 2016-2017

isselmou-ould-sidel-moctarLe ministre de l’éducation nationale, M. Isselmou Ould Sid’El Moctar a prononcé lundi un discours à l’occasion de l’ouverture de l’année scolaire 2016-2017 dans lequel il a passé en revue les réalisations accomplies dans le domaine de la scolarisation et l’amélioration de l’accès et de la qualité de l’enseignement.

Voici l’intégralité de ce discours:

« Je suis heureux de m’adresser à vous à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle année scolaire 2016-2017 pour partager avec vous la joie de nos enfants pour leur retour aux classes après avoir passé des vacances pleines santé et de bonheur après une année scolaire pleine de travail pour la réalisation des objectifs pédagogiques escomptés .

L’année écoulée s’était distinguée par de nombreux efforts visant à promouvoir la performance du système pédagogique en conformité avec le programme électoral du Président de la République, M. Mohamed Ould Abdel Aziz, qui accorde une importance toute particulière à l’Enseignement. La déclaration de l’année 2015 année de l’enseignement a donné une forte impulsion au processus de mise en oeuvre de ce programme que le gouvernement du premier ministre, M. Yahya Ould Hademine vise à le concrétiser à le plan décennal 2011-2020 pour tracer les contours d’une politique pédagogique garantissant la formation d’un citoyen possédant les compétences nécessaires à la construction de la patrie, à son développement économique et à la mise en valeur adéquate de ses richesses et ressources naturelles; un citoyen capable de maintenir et de préserver les constantes de l’identité nationale, armé d’une culture à même de le protéger contre les risques de la dérive vers les idées extrémistes qui sont en train de gagner du terrain de nos jours.

Cette vision et cette volonté politique se sont transformées au cours de l’année écoulée en réalité à travers des mesures concrètes qui ont permis l’amélioration de l’accès et de la qualité de l’enseignement et la maitrise de la gestion. Ces mesures comprennent notamment :

-

Le lancement du programme d’amélioration de l’accès et de la qualité de l’éducation (PAQ) avec une enveloppe de dix milliards d’ouguiyas financé par le budget de l’Etat. La première étape de ce programme a été marquée par la construction de 75 écoles et établissements secondaires et dans le cadre de la mise en oeuvre d’autres projets ;101 autres infrastructures scolaires ont été construites; soit au total 176 infrastructures scolaires réparties comme suit: 106 écoles primaires; 50 collèges ; 18 lycées et deux écoles normales d’instituteurs.

-

La mise en place de 19 réseaux de réussite scolaires dans les zones de priorités;

-

La distribution de 648207 livres scolaires;

-

La distribution de 302319 équipements scolaires dans plusieurs wilayas;

-

L’ouverture d’une école d’excellence à Nouakchott ouest et trois lycées d’excellence dans les wilayas du Brakna, du Guidimagha et de Nouakchott nord, en plus du lycée pilote à Kaédi.

-

L’envoi des missions d’inspection pédagogiques et administratives et d’autres pour la supervision de l’ouverture de l’année scolaire;

-

L’organisation d’un recensement administratif inclusif pour la collecte de données fiables pour l’élaboration de la carte scolaire, la planification et la programmation;

-

La mise en place d’une base de données solide permettant de maitriser l’état des enseignants et mettre fin à leur absence et à leur affectation au cours de l’année scolaire;

-

La mise en place d’une base de données pour l’organisation de l’enseignement privé, la maitrise des enseignants et le suivi du parcours éducatif des élèves;

-

La prise en charge de 493 cantines scolaires qui profitent à environ 90000 enfants dans les zones de priorité éducative et l’élaboration d’un document de politique nationale en matière de nutrition.

-

L’organisation des examens nationaux dans des excellentes conditions caractérisée par la réintégration de l’instruction islamique au baccalauréat ;

-

Le lancement de la phase expérimentale de la télévision scolaire en collaboration avec Al Mauritaniya.

A cela s’ajoutent d’autres efforts dans le domaine de recrutement des enseignants, la distribution des tables-bancs et la rationalisation des ressources humaines; ce qui a permis d’enregistrer un développement significatif dans le nombre des élèves, des enseignants, des écoles et des salles de classes. Ces efforts ont contribué positivement à l’apprentissage de nos enfants dans des bonnes conditions.

Sur la base des acquis précédents et en poursuite des efforts consentis, nous allons oeuvrer, au cours de l’année scolaire 2016-2017, pour l’introduction des réformes pour le renforcement de la bonne gouvernance, la mise en place des mécanismes pour la bonne exploitation des ressources humaines et matérielles, l’appui à la formation de base, à travers la formation des formateurs et le rehaussement de la sélectivité pour l’accès aux établissements de formation des enseignants, la révision des programmes de formation initiale, la révision et la réécriture des programmes en fonction des objectifs des disciplines, la promulgation d’une loi d’orientation définissant le cadre juridique de l’enseignement pour la réalisation d’objectifs plus inclusifs et la mise en place d’un enseignement de qualité pour tous dans le but de construire une Mauritanie moderne capable de rejoindre les nations développées scientifiquement et technologiquement.

D’autres mesures seront également prises, notamment:

-

Le lancement de la deuxième phase du programme d’amélioration de l’accès et de la qualité de l’éducation (PAQ) pour la réhabilitation et l’extension de 86 écoles et établissements;

-

La construction de 56 bâtiments entre écoles et établissements secondaires -La construction de 56 bâtiments entre écoles et établissements secondaires;

-

-L’ouverture d’un lycée d’excellence à Nouakchott Ouest et d’un lycée pilote à Chami ainsi que 3 écoles d’excellence dans les wilaya de Nouakchott. Les indicateurs de réussite dans les examens nationaux ont montré que l’expérience des écoles et établissements d’excellence ont permis de former une génération scientifique apte à contribuer efficacement à la construction du pays. Nous allons appuyer cette expérience et la développer pour que toute école mauritanienne devienne une école d’excellence Inchallah.;

-

-L’ouverture de 20 collèges dans les différentes wilaya;

-

La mise à disposition du livre scolaire et des autres moyens et garantir qu’ils parviennent au destinataire. Le fond d’appui à l’édition scolaire créé récemment aura un rôle efficace dans la réalisation de cet objectif;

-

-Lancement d’un programme d’acquisition de 60.000 tables bancs;

-

-Une meilleure gestion des ressources humaines et le respect des critères de promotion et d’affectation pour garantir davantage d’équité et d’égalité des chances et créer des dispositions permettant d’appliquer le principe de la récompense pour la productivité et la rentabilité et sanctionner l’absentéisme et les pratiques frauduleuses;

-

-L’éradication du phénomène de l’ouverture anarchique des écoles et encourager le système de leur regroupement tout en tenant compte de la spécificité des zones à caractère prioritaire au plan pédagogique;

-

-Appui à l’enseignement des sciences expérimentales à travers l’approvisionnement des établissements en outils et matériels nécessaires pour équiper les laboratoires et les salles spécialisées et encourager l’enseignement des sciences en réponse aux besoins du développement du pays;

-

-Appui à la formation continue des enseignants et intensification de l’encadrement de proximité. Dans ce cadre, l’inspection de l’enseignement secondaire sera décentralisée;

-

-Amélioration du cadre de vie scolaire et débarrasser l’espace scolaire de tout ce qui n’est pas en rapport avec comme les vendeurs et les utilisateurs non autorisés;

-

-entretenir des relations étroites entre les établissements d’enseignement privé et ceux du public;

-

-Appui et accompagnement des élèves dans la préparation des examens pour garantir plus de chances à leur succès;

-

-Poursuite de la diffusion de programmes scolaires télévisés en collaboration avec la chaine « Al Mauritania ».

-

Collègues enseignants et encadreurs, Notre confiance en vous est grande car atteindre les objectifs pédagogiques est tributaire de votre disponibilité à jouer votre rôle pivot dans l’accomplissement de votre noble mission qui requiert le parachèvement et l’actualisation de votre savoir scientifique et de vos compétences pédagogiques et votre prise de conscience de la lourde responsabilité qui est la vôtre pour faire sortir nos générations des ténèbres de l’ignorance vers la lumière de la connaissance, leur éviter de sombrer dans les dérives et les maintenir dans la bonne voie celle de l’équilibre et de la réflexion scientifique juste et constructive.

-

C’est le lieu ici de saluer votre professionnalisme et votre discipline. Aussi, je compte sur vous pour édifier un système pédagogique qui ne connaît point l’absentéisme et l’anarchie. Je relève également que les efforts et le sérieux des uns ne sera pas vain et ils seront repérés et pris en compte à travers les mesures prises pour appliquer le principe de la sanction et de la récompense.

-

Nos chers fils élèves;

-

Si vous êtes des enfants d’aujourd’hui, vous êtes les semences de l’espoir, les hommes de demain, les dirigeants du futur et les piliers de la Nation. Saisissez l’occasion de votre vie pour acquérir le savoir et la science ainsi que l’expertise, ce qui ne peut se réaliser sans porter un grand intérêt aux matières étudiées, faire preuve de sérieux, de comportement scolaire exemplaire, respecter vos écoles et vos enseignants. C’est ainsi que vous pouvez acquérir science et savoir et occuper la place de choix qui vous sied et devenir un appui solide à vos proches, à votre nation qui espère que vous soyez le moteur de sa renaissance, les bâtisseurs de sa civilisation et la première et la dernière ligne de sa défense, grâce à votre maturité, à votre bonne citoyenneté et à votre vision prospective de ses besoins scientifiques.

-

Messieurs les parents d’élèves;

-

L’éducation des enfants est une responsabilité partagée entre l’école et le foyer et la participation ne portera fruit que si vous prenez conscience de votre rôle qui ne doit pas se limiter à développer le corps mais doit offrir un cadre familial ambiant propice à l’acquisition du savoir et l’enracinement des valeurs spirituelles ainsi qu’à la promotion de la créativité, de l’acquisition des expertises dont l’individu a besoin pour contribuer au processus de construction scientifique et de développement, ce qui requiert l’accompagnement des générations montantes et le suivi des phases de leur développement ainsi que la rationalisation de l’utilisation des techniques de l’époque.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge