Le ministre de l’élevage constate le fonctionnement de l’abattoir d’El Mina pour les petits ruminants

Vatma VallPour s’enquérir des conditions d’application du plan préventif de la fièvre de la vallée du rift, adopté par son département, suite à l’apparition des cas humains de l’épidémie dans les wilayas du Tagant, du Brakna; du Hodh Echarghi et Nouakchott, la ministre de l’élevage, Mme Vatma Vall Mint Soueîna, a visité mercredi l’abattoir d’El Mina pour les petits ruminants à Nouakchott.
Sur place, la ministre a été rassurée par le directeur de l’abattoir, M.Isselmou Ould Abid de l’absence de la malade chez les bêtes soumises à l’abattage.
Il a ajouté qu’entre 300 à 400 têtes de petits ruminants sont abattues quotidiennement dans son établissement après un contrôle sanitaire rigoureux.
La ministre a déclaré à l’AMI que sa visite intervient dans le cadre de la sensibilisation en cours sur la prévention de la fièvre de la vallée du rift en collaboration avec les autres intervenants dans le domaine de la santé animale, notamment les organisations de la société civile.
 »Jusqu’ici aucun symptôme de la maladie chez le bétail n’a été relevé et la situation sanitaire animale reste stable. La prévention de cette pathologie saisonnière s’effectue par l’absence de tout contact direct entre la personne et l’animal », a expliqué la ministre.
Pour sa part, le directeur des services d’élevage, Dr. Mohamed Ould Baba, a souligné que l’épidémie demeure jusqu’à présent au stade des êtres humains et que les diagnostics effectués non identifié aucun cas, notant que son département a pris certaines mesures préventives dont le contrôle de la viande rouge à l’échelle nationale et la pulvérisation des insectes qui sont le vecteur de transmission de la maladie aussi bien de l’animal à l’animal comme de l’animal à la personne.
Il a ajouté que son département a intensifié la surveillance épidémique par des enquêtes vétérinaires ciblées permettant de faire prélèvements destinés à l’examen au laboratoire.
Rappelons que le secrétaire général du ministère, M. Fall Moktar avait visité mardi l’abattoir de Tenoueîch pour s’assurer de l’application du plan préventif de la fièvre de la vallée du rift adopté par son département.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge