Le ministre de l’intérieur passe en revue le 3e contingent de la garde nationale, qui se dirigera bientôt vers la Côte d’Ivoire

major Le ministre de l’intérieur et de la Décentralisation, M. Ahmedou Ould Abdallah, a salué jeudi, en compagnie du chef d’état-major de la garde nationale, le Général de brigade Misgharou Ould Sidi, le 3e contingent de de la garde nationale qui se dirigera bientôt vers la république de Cote d’Ivoire.
Le contingent mobilisé dans le cadre de la force onusienne de maintien de la paix, composé de 11 officiers, 34 sous-officiers et 95 hommes de troupe, relèvera, le contingent du même corps dernièrement décoré en Côte d’Ivoire de la médaille des Nations Unies.
Ce contingent, qui a bénéficié de formations intensives, relatives à sa mission onusienne, comporte 4 unités opérationnelles et une pour la logistique.
Le ministre a indiqué à cette occasion, que l’envoi du premier contingent de la garde nationale en 2014, dans le cadre de cette noble mission, a constitué la première participation de la Mauritanie aux opérations de maintien de la paix sous la houlette des Nations Unies.
L’approche sécuritaire adoptée par la Mauritanie depuis l’arrivée au pouvoir du Président de la République, M. Mohamed Ould Abdel Aziz, s’est articulée sur la formation et l’équipement de nos forces armées et de sécurité ainsi que sur le redéploiment sur le territoire national, avec la création de points de passage obligatoires et la réforme de l’état civil, considéré comme étant un modèle dans la sous-région.
Le ministre a appelé les membres du contingent à emprunter les traces de leurs prédécesseurs qui se sont fait distinguer par leur abnégation, leur rectitude et leur professionnalisme unanimement salués par toutes les parties.
« Chacun de vous doit se considérer ambassadeur de son pays et vitrine de son honneur et de sa dignité, en préservant l’image élevée édifiée par le contingent qui vous a précédé » a-t-il ajouté.
Le ministre a attiré l’attention sur les regards braqués de la communauté internationale sur la conduite des éléments du contingent, affirmant que cela requiert un esprit de haute responsabilité, de respect des lois en vigueur et de prise de conscience de l’ampleur de la mission.
Le ministre s’est dit convaincu que la formation reçue par les membres du contingent au cours des derniers mois, lui permettra de mener à bien sa mission et de répondre aux attentes placées en la Mauritanie, pour davantage de distinction et de médaille.
La cérémonie s’est déroulée en présence du chef d’Etat-major adjoint, le colonel Khattar Ould Mohamed M’Bareck, de plusieurs officiers et chefs de bureaux à l’Etat-major de la garde nationale.

Source:AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge