Le ministre des affaires islamiques appelle à conjuguer les efforts pour faire face à l’analphabétisme

Ahmed Ould Ehel DaoudLa Mauritanie a célébré, vendredi, la journée arabe de l’alphabétisation qui coïncide avec le 8 janvier de chaque année.
A cette occasion, le ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel, M. Ahmed Ould Ehel Daoud, a indiqué que les pays arabes oeuvrent à travers la célébration de cette journée à créer une opinion publique arabe consciente du danger de l’analphabétisme et de la nécessité de faire face à ce mal en tant que l’un des plus grand défis auxquels se trouve confronté le développement.
Il a ajouté que la Mauritanie a, très tôt, fait siens les objectifs symbolisés par cette journée qui restera une occasion pour méditer, passer en revue les réalisation et impulser les plans et programmes allant dans ce sens.
Voici l’allocution du ministre dans son intégralité:
 » Notre pays célèbre aujourd’hui (NDLR- vendredi), à l’instar de la communauté arabe, la journée arabe de l’alphabétisation.
Les pays arabes oeuvrent, à travers la célébration de cette journée, à créer une opinion publique arabe consciente du grand danger que représente ce mal et de la nécessité d’y faire face en tant que l’un des plus grands défis auxquels se trouve confronté le développement, eu égard aux répercussions négatives qu’il a sur la vie de l’Homme.
Cette journée doit être, aussi, l’occasion de conjuguer les efforts et de mettre en place les meilleurs plans et programmes pour face face au mal.

Mesdames, Messieurs,

Honorable assistance,

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a fait le lien, dans plus occasion, entre l’ignorance et l’extrémisme, estimant que l’éradication de l’analphabétisme est le moyen essentiel pour réaliser le développement et réduire la pauvreté et la marginalisation, affirmant que pour gagner le gage de la bataille du développement national il faut maîtriser la science et acquérir la connaissance. C’est aussi le seul moyen permettant de supprimer les inégalités sociales et d’ancrer la culture de la liberté, de la promotion et de la propagation de la justice et de l’équité.
Pour consacrer cet objectif de développement, le gouvernement poursuit, sous la supervision du Premier ministre, M. Yahya Ould Hademine, des efforts intenses dans ce domaine. C’est ainsi que le choix de l’alphabétisation est devenu irréversible, que des centaines de salles d’alphabétisation ont été réhabilitées et redynamisées, partant de programmes codifiés et établis sur des bases scientifiques plus fiables et pouvant être suivis et évalués, loin de l’exploitation à des fins politiques et médiatiques.
Les efforts d’enseignement ont été aussi centrés sur les zones les plus défavorisées en matière d’enseignement.
Pour renforcer ce grand effort, l’implantation des mahadras pilotes se poursuit dans toutes les collectivités vulnérables dans les villages du triangle de l’espoir et les poches constatées dans les grandes villes.
Ces mahadras jouent un grand rôle pour éradiquer l’analphabétisme, redresser le comportement des enfants et préserver leurs esprits contre l’extrémisme et la déviation. Elles ont aussi un important rôle dans la lutte contre la pauvreté et la marginalisation et dans la consolidation de l’unité nationale.

Mesdames, Messieurs,

Honorable assistance,

L’action soutenue menée par notre pays pour éradiquer l’analphabétisme et ses conséquences dévastatrices est la meilleure preuve que la Mauritanie a, très tôt, fait siens les nobles objectifs que symbolise la célébration de cette journée qui restera une occasion pour méditer, passer en revue les réalisations et impulser les plans et programme dans ce sens.

Je vous remercie ».

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge