Le ministre Oumar Guèye sur les accords de pêche : Les négociations se poursuivent avec la Mauritanie

accordsLes incidents entre pêcheurs sénégalais et garde-côtes mauritaniens se multiplient. Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime regrette cet état de fait.Oumar Guèye exhorte ainsi les pêcheurs sénégalais à la patience.
« Nous sommes liés par des accords de pêche qui sont régulièrement renouvelés. L’année dernière, grâce à l’intervention du Président Macky Sall, nous avons pu obtenir 400 licences de pêche au lieu de 300 et 50 mille tonnes de débarquements au lieu de 40 mille.
Et le gouvernement a supporté pour les pêcheurs saint-louisiens le différentiel qui devait être ajouté à la redevance, soit 162 millions que nous avons versés à l’Etat mauritanien.

Il faut dire que depuis le 29 février, il n’y a plus d’accords de pêche. Nous sommes en train de négocier. Nous ne sommes pas encore d’accord sur les termes. En attendant, ce que nous demandons aux pêcheurs guet-ndariens, c’est de ne pas pêcher dans les eaux territoriales mauritaniennes. Ils s’exposent à des arraisonnements », a dit le ministre.

Le Quotidien

Source : Leral

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge