le MPR dénonce la « répression sauvage » de la caravane contre l’esclavage foncier

hamidou_baba_kane
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) dénonce une « répression sauvage ayant provoqué des blessés » de la caravane contre l’esclavage foncier organisé par huit organisations des droits de l’Homme.

Le parti d’opposition mauritanien déplore également dans un communiqué reçu à Alakhbar « des arrestations ciblées dont celles des leaders de Kawtal et d’IRA (deux organistions des drois de l’homme)»

Le M.P.R dit « avoir suivi avec un grand étonnement l’attitude agressive des autorités mauritaniennes face à la caravane pacifique de huit organisations des droits de l’Homme dans le cadre d’une campagne de sensibilisation de Boghé à Rosso sur les problèmes d’expropriation et d’esclavage fonciers ».

« En effet, c’est à la fin de la caravane à Rosso, que les pouvoirs publics se sont décidés à en découdre avec les militants par une répression sauvage ayant provoqué des blessés, ainsi que des arrestations ciblées dont celles des leaders de Kawtal et d’IRA », note le communiqué.

Et selon le M.P.R, « en s’engageant dans une escalade provocatrice visant à empêcher les paisibles marcheurs d’entrer dans la ville de Rosso, alors que la caravane avait achevé son périple, sans aucun trouble à l’ordre public, les autorités mauritaniennes n’ont fait qu’amplifier le succès de cette caravane des droits de l’Homme. Elles marquent également leur mauvaise conscience face à des populations spoliées de leurs droits les plus élémentaires »

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge