Le PMC Arc-en-ciel demande la grâce présidentielle en faveur des détenus d’IRA

                               arc-en-cielA Monsieur,

Mohamed ould Abdel Aziz,
Président de la république islamique de Mauritanie,
                               Nouakchott.
      Monsieur Le Président, Chef de l’Etat et Premier magistrat de notre république,

     A l’occasion de la célébration ce 12 septembre de la fête de l’Aid ElKébir, Le parti mauritanien du concret, Arc-en-ciel, demande solennellement à votre auguste personne, de gracier toutes les personnes condamnées le 18 août 2016, dans le cadre du procès, suite aux événements de la « Gazra Bouamatou ». Parmi les personnes condamnées à des peines que notre parti de la paix, estime assez sévères, figurent 13 membres de l’IRA.
     Fidèle à notre positionnement de promoteur de la tolérance, d’artisan de la réconciliation nationale et à équidistance des sensibilités politiques et à notre statut de parti contributeur, au service de l’unité nationale et à l’instauration d’une paix sociale durable, Le PMC, Arc-en-ciel, est convaincu que cet acte de magnanimité du président de la République, aura un effet immédiat et sera de nature à favoriser une décrispation de la scène politique nationale.
     Ces tristes événements ont été certainement, l’œuvre de pyromanes, d’individus égarés, emportés par la fougue de la jeunesse et inconscients des dangers encourus en s’adonnant à de tels actes incompatibles avec la loi.
     Nos autorités sont intervenues avec tact, l’autorité de l’Etat a été très vite rétablie et force est restée à la loi.
     Depuis, la situation est entièrement sous contrôle.
     De ce fait, Le PMC, Arc-en-ciel, demande au président de la République et au père de la nation que vous êtes, d’user de votre pouvoir discrétionnaire pour remettre ces hommes en liberté et leur permettre du coup, de partager avec les leurs, les concitoyens mauritaniens et avec les musulmans du monde entier, les joies de l’Aid El Kébir.
     Monsieur Le Président,
     Cette remise en liberté, va sans nul doute, beaucoup servir notre pays, en contribuant à créer un terreau favorable pour le dialogue en vue.
     Ce dialogue ouvrira des perspectives très heureuses pour notre cher pays; Le PMC, Arc-en-ciel, y prendra part et souhaite que toute la classe politique y participe.
     Il s’agit en effet d’une première, une initiative dont la paternité vous revient, Excellence!
Aucun de vos prédécesseurs, n’avait jamais songé à des assises nationales d’une telle envergure et d’une importance aussi capitale pour l’avenir du pays.
     Ce dialogue qui rencontrerait des résistances, même au sein de la majorité est d’autant plus crucial et ses résultats d’autant plus attendus qu’ils permettront de mettre fin à l’état des privilèges et des privilégiés, permettant ainsi l’instauration d’une véritable justice sociale, une meilleure répartition des richesses nationales, un vivre ensemble qui sera envié par beaucoup d’autres peuplements, dans un pays, d’Etat de droit.
Alassane Hamady Soma Bâ
              Dit Balas
   Ambassadeur de la paix,
Président du PMC, Arc-en-ciel.
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge