Le Premier Ministre répond aux questions et remarques des députés sur la déclaration de politique générale du gouvernement

Premier Ministre répondAmiL’assemblée nationale a tenu mercredi soir une séance plénière, sous la présidence de M. Mohamed Ould Boilil, so président, pour discuter la déclaration de politique générale du gouvernement et écouter les réponses du premier ministre, M. Yahya Ould Haddemine, aux questions et remarques des députés.
Les questions et les remarques des députés ont porté sur les différents aspects du programme du gouvernement pour la période (2015- 2019), ainsi que d’autres sujets liés aux domaines politiques, économiques et sociaux et leurs répercussions sur la vie d’une manière générale.
Répondant aux différentes interventions des députés, le premier ministre à tout d’abord indiqué que le gouvernement prendra en considération toutes les remarques des députés qui sont de nature à servir l’intérêt national.
Il a dit que la situation du pays s’est améliorée progrssivement grâce aux réalisations accomplies dans le domaine de la santé, à travers l’amélioration du système, le rapprochement de ses services aux citoyens et leur diversification, en plus de la consolidation de l’aspect sécuritaire et l’amélioration de l’opérationnalisation de l’armée, la construction des universités et de milliers de kilomètres des routes et la généralisation des services d’eau et d’électricité, ainsi que la promotion du secteur de l’élevage.
A propos d’une question relative à la négligeance de la religion et à l’existence d’erreurs dans le Mushaf de Chinguetti, le premier ministre a indiqué qu’il n’y a aucune erreur dans le Mushaf mauritanien, ajoutant que la Mauritanie est un pays islamique dont les programmes et politique sont conformes aux enseignements de l’Islam à la différence de certains groupes qui utilisent l’Islam pour des fins politiques, appelant dans ce cadre, les uns et les autres à sabstenir d’utiliser l’Islam pour des objectifs politiques.
Quand à la remarque relative au déficite pluviométrique enregistré cette année, le premier ministre a indiqué que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour faire face à cette situation, sur la base de l’expérience de 2012.
C’est ainsi que les aliments et les médicaments de bétail seront disponibilisés en quantités suffisantes, les puits seront forés pour disponibiliser l’eau dans les zones nécessiteuses,pour rassurer les citoyens que cette année sera comme les autres grâce aux interventions de l’état.
Au niveau de la pêche, le premier ministre a indiqué que le secteur connait actuellement une situation confortable, car il y a 19 société de fabrication de farine dont le revenu a atteint en 2013 l’équivalence de 240 million de Dollar, en plus de la société chinoise qui emploi plus de 1000 mauritaniens et qui est tenue à disponibiliser 100 bateaux pour employer des capitaines et des marins mauritaniens.
En ce qui concerne la lutte contre la corruption, le premier ministre a dit que l’état est déterminé à continuer cet approche à travers l’inspection permanente de toutes les institutions de l’état, l’arrestation des prévaricateurs et l’application des lois contre eux, en plus de l’initiation d’une lois sur l’inspection car la lois existante date de plus de 20 ans.
Au sujet de la révision des prix des hydrocarbures suite à la leur baisse au niveau mondial, le premier ministre a dit que l’état a crée, depuis plusieurs années, un fond pour les hydrocarbures liquides (pétrole et gaz), et en cas où il y a une baisse des prix, on rembourse les montants retirés du fond pour subventionner ces produits jusqu’à l’atteinte de l’équilibre et ensuite on peut penser à diminuer leur prix, indiquant que le gouvernement a pris des mesures pour diminuer les prix en général, et en particulier ceux des produits alimentaires, malgré leur hausse au niveau mondial.
En ce qui concerne la déclaration de l’année 2015 une année d’enseignement, le premier ministre a indiqué que son gouvernement a mis en place un plan pour la reforme de l’éducation basé sur six objectifs qui comprennent entre autres :

– Le lancement d’un programme d’identification des lieux prioritaires en éducation dans les régions où on a remarqué un taux élevé de déperdition scolaire.

– La disponibilisation des moyens de sécurité dans tous les établissements primaires et secondaires.

– L’organisation d’un concours de recrutement des inspecteurs d’enseignement et le retour de l’inspection dans les pratiques pédagogiques.
Le premier ministre a dit que le gouvernement à procéder à l’ouverture de lycées d’excellence et leur généralisation pour combler le déficit en ressources humaines en attendant l’exécution de cette reforme qui demande 15 ans.
Quand aux indicateurs économiques, le premier ministre a précisé que le Fond Monétaire International a confirmé que le taux de croissance en Mauritanie a atteint 6 % et que l’indicateur pour cette année et l’année prochaine restera au dessus de ce point, précisant que la croissance en Mauritanie a connu une augmentation au niveau des travaux publics, de l’électricité et d’autres secteurs de production, tels que l’agriculture et l’élevage.
En ce qui concerne la dette extérieure, le premier ministre a indiqué qu’elle a atteint 83,7%, mais elle comprend les dettes de l’état aux sociétés nationales et celles du Kuwait relatives à la route de l’espoir, qui sont des dettes passives, précisant qu’ en dehors de celles-ci les dettes de notre pays sont de 47%, ce qui fait de la Mauritanie est l’un des pays les moins endettés, dans un temps où l’endettement des grands pays s’élève à 100%.
Concerne la pauvreté et le chômage, le premier ministre a précisé que le gouvernement mauritanien n’est pas parvenu à exécuté le programme de lutte contre la pauvreté 2001- 2005 ni celui de 2006- 2010, précisant, au contraire, que le programme en cours d’exécution a donné des bons résultats.
Le premier ministre a enfin renouvelé la disponibilité du président de la république et du gouvernement pour tout dialogue dans l’intérêt suprême de la Mauritanie.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge