Le président Aziz gagne la bataille de la crédibilité démocratique

Aziz vote
L’annonce progressive des résultats des élections législatives et municipales d’hier samedi 23 novembre courant place la Mauritanie dans la perspective souhaitée d’une nouvelle rampe de crédibilité démocratique inattendue, avec le raz-de-marée politique enregistrés par les partis de l’opposition toutes catégories confondues (radicale « tawassoul » et modérée Wiam et APP) devant le parti au pouvoir l’UPR.

Des pronostics inespérés, qui avaient poussé le RFD et l’UFP à opter pour le boycott, certains que les conditions garantissant l’organisation de ces élections ne sont pas réunies et que toute participation serait un cadeau politique servi sur un plateau d’or au régime pour renforcer sa légitimité politique local et international.

Beaucoup de bruit avait donné le Président de la République Ould Abdel Aziz solidaire de l’UPR, de fermer les yeux sur l’instrumentalisation des moyens de l’Etat et de l’administration pour favoriser ce parti dans la compétition électorale, lui prêtant même toute déconnexion politique avec les partis de sa majorité présidentielle.

Aujourd’hui, à la lumière des résultats électoraux qui se font connaître au compte-goutte, l’UPR est dans l’impasse, incertain d’avoir une mainmise sur la scène politique, talonné de prés par Tawassoul, un parti de la COD qui n’a jamais négocié avec le pouvoir.

Si les choses continuent de la sorte, que le Président de la République laisse la politique suivre son cours, l’histoire prendre sa trajectoire, il aura gagné incontestablement la bataille de la crédibilité démocratique.

Une avant-première qui peut ne pas déplaire à la COD puisqu’à défaut d’un consensus, il y a là des résultats objectifs et transparents qu’il faut saluer, qui ont discrédité les opposants dialoguistes par rapport à un parti radical, ayant participé sans trop être assuré de réaliser l’exploit électoral obtenu.

Cet acquis démocratique, fragile soit-il doit être entretenu et soutenu pour mener le pays vers l’avant, dés lors où ces résultats électoraux manifeste une neutralité de la pyramide Etat de l’opération électorale et d’une distance à pied d’égale par rapport à toutes les forces politiques.

Md Ould Md Lemine

 

Source : Moml

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge