Le président Aziz promet le recrutement de 50 médecins nationaux

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz, qui était en visite ce mardi 18 juin au Centre Hospitalier National de Nouakchott (CHN), a promis que le Ministère mauritanien de la AZIZ-MEDECINSSanté va recruter 50 médecins nationaux.

Cette promesse fait suite, selon un observateur, à l’exigence des professionnels de la santé, lors d’un sit-in tenu le 11 juin au Ministère de la Santé, d’arrêter le recrutement des étrangers et d’engager les médecins nationaux.

Les médecins chômeurs se sont insurgés contre leur « marginalisation » et leur « privation » de leur droit au recrutement public et ce, « malgré l’insuffisance du personnel de santé reconnue par les autorités concernées ».

Le président mauritanien, s’adressant le 31 janvier au personnel du ministère de la santé, avait estimé normal de faire venir des médecins étrangers qui interviendront dans des domaines de spécialisation n’existant pas dans le pays. Depuis, des médecins chômeurs mauritaniens tiennent des sit-in pour exiger leur recrutement et pour dénoncer ce qu’ils appellent le recrutement «abusif » de médecins étrangers.

Ainsi, dimanche 16 juin, des médecins de l’hôpital de l’Amitié de Nouakchott ont observé, un arrêt de travail de 60 minutes en réponse à l’appel de la Coordination Centrale des Syndicats de Santé (CCSS) qui dénoncent le recrutement « abusif de médecins étrangers au détriment des nationaux ».

Les participants avaient fustigé le comportement de l’Etat mauritanien qui selon eux « fait recours à des médecins étrangers, avec des propositions de salaires colossaux, pendant qu’au niveau national, 53 médecins généralistes, 56 dentistes, 18 pharmaciens, 6 spécialistes et un grand nombre de personnes paramédicales cherchent à être recrutés ».

A noter qu’au cours de la visite, le président s’est rendu dans certains services du CHN dont les Urgences et l’Orthopédie. Espérons tout simplement que l’acte sera joint à la parole pour qu’enfin, nos professionnels de la santé puissent trouver un cadre légal pour exercer leur métier.

IB et Alakhbar.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge