Le Président de la République affirme à N’Beikit Lahouach que le système parlementaire n’est pas adapté à la Mauritanie

N'Beikit LahouachLe Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a affirmé, mercredi à N’Beikit Lahouach, que le système parlementaire n’est pas adapté à la Mauritanie et que beaucoup de pays frères ont expérimenté ce système dont l’échec est visible,a-t-il dit.
Le Président de la République qui s’exprimait ainsi à N’Beikit Lahouach Répondait à des questions de certains journalistes, en marge de la visite effectuée dans d’importants projets de la moughataa.
Il a ajouté que des opposants ont déjà appelé à la mise en place d’un système parlementaire mais qu’ils sont revenus rapidement sur cet appel après avoir constaté qu’il n’est pas dans leurs intérêts. Une Certaine personne, a-t-il dit, croie, qu’une fois ce système en place, elle deviendrait premier ministre.
En réponse à une question sur le contenu de son discours, hier à Néma, le Président de la République a dit espérer l’organisation d’un référendum populaire après la mise en place des mécanismes nécessaires, la préparation du terrain et l’organisation du dialogue national ou la concertation nationale et les changements constitutionnels nécessaires.
Le Président de la République a appelé les citoyens à répondre massivement à cette orientation qui conduira, a-t-il dit, à la création de conseils régionaux qui seront responsables de la gestion et du développement des wilayas, soulignant qu’il y a un manque criant de la part des gouvernements qui se sont succédés dans le pays à propos de cette question.
Il a noté qu’avec une telle orientation, il sera possible de profiter des grandes richesses qui existent à l’intérieur du pays, soulignant que N’beikite Lahouach constitue un exemple éloquent dans ce cadre.
Le Président de la République a indiqué que le projet de N’Beikit Lahouach pour les cultures maraîchères est encourageant, précisant qu’il entre dans le cadre des efforts du Gouvernement visant à rendre disponibles les services de base au profit des citoyens qui doivent, a-t-il dit, saisir les opportunité offertes pour tirer profit des services mis à leur disposition et qui ont pour but de les fixer dans leurs terroirs.
Il a en outre souligné qu’il y a des facteurs qui ont limité le succès du projet. Mais, a-t-il dit, une action est en cours pour rectifier les erreurs grâce au forage davantage de puits dans le but de couvrir les besoins en eau et de planter davantage d’arbres pour la fixation des dunes de sable.
Le Chef de l’Etat s’est enfin dit très satisfait de l’intérêt qu’accordent les populations aux projets exécutés.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge