Le Président de la République affrète un avion pour rapatrier les mauritaniens en détresse en RCA,

avion_mauritanieLe Véridique - En provenance des trois postes frontaliers de Gamboula, Garoua-Boulaï et Kentzou, ces infortunés ont passé la nuit du mardi 3 au mercredi 4 février à l’aéroport international de Nsimalen.

Selon nos sources, l’avion affrété par Mohamed Ould Abdel Aziz le Chef de l’Etat Mauritanien, pour transporter ses compatriotes en détresse en RCA, serait finalement arrivé à l’aéroport international de Yaoundé Nsimalen en fin d’après-midi d’hier.

Après plus de quatorze heures d’attente, les 198 réfugiés arrivés en début de soirée le mardi 03 février à Yaoundé, dans des conditions extrêmement difficiles, auraient finalement embarqué pour Nouakchott.

En effet, c’est en fuyant les tueries qui se sont accentuées ces derniers jours, entre les rebelles Seleka apparentés à l’islam et les antibalaka d’obédience chrétienne, que ces rescapés ont entrepris de regagner leur pays d’origine.

Exfiltrés par les forces de la Misca et conduits jusqu’aux postes frontières de Gamboula, Garoua-Boulaï et Kentzou, ils ont par la suite été acheminés jusqu’à Yaoundé où les attendait déjà le consul de la Mauritanie pour l’Afrique centrale Chériff Ould Abdel Aziz.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge