Le Président de la République inaugure un certain nombre de projets et pose la première pierre pour d’autres

Président de la République 3Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a inauguré, dimanche soir à Boghé, la ligne électrique reliant les villes de Boghé et de Rosso et l’extension du réseau électrique dans la ville de Boghé.
Le Président de la République a aussi posé la première pierre pour la construction d’une ligne électrique reliant les villes de Boghé et de Kaedi d’une part et Boghé et Bouhdida, d’autre part.
Le Président de la République a pris connaissance des données relatives à ces importants projets et donné des instructions pour le respect des critères de qualité requis et les délais fixés pour la fin des travaux.
Le Président de la République a en outre écouté des explications présentées par le ministre du pétrole, de l’énergie et des mines et les responsables de la société mauritanienne d’électricité et l’agence d’accès universel aux services de base sur les étapes d’exécution des projets, leurs composantes et le rôle qu’ils joueront dans le changement du visage de la zone en permettant aux populations d’accéder au service de l’électricité.
Le Chef de l’Etat a dévoilé la plaque commémorative de ces projets, donnant ainsi le coup d’envoi de l’exploitation de ces infrastructures et des travaux de réalisation d’autres.
Le ministre du pétrole, de l’énergie et des mines, M. Ahmed Salem Ould Bechir a indiqué, dans un mot prononcé pour la circonstance, que la ligne électrique reliant les villes de Boghé et de Rosso comprend les composantes suivantes:
– un transformateur moyenne tension 33/15 KV, 21 transformateurs électriques de 0,4 kilovolts, la construction d’une ligne électrique moyenne tension 33 KV d’une longueur de 200 km entre Boghé et Rosso et la construction de 100 km de lignes secondaires 33 KV pour l’approvisionnement en électricité des villages et des périmètres agricoles situés entre les deux villes ainsi que la réalisation de 145 km de réseaux basse tension.
Il a ajouté que la réalisation de ce projet a nécessité la mobilisation de 4 milliards 825 millions d’ouguiyas sur financement conjoint de l’Etat mauritanien et du Royaume d’Espagne.
Le ministre a précisé, par ailleurs, que la réalisation de l’extension du réseau électrique dans la ville de Boghé a comporté ce qui suit:
– la construction de trois transformateurs électriques et d’une ligne électrique moyenne tension de 33 KV, d’une longueur de 2,3 km ainsi que 454 km de réseau basse tension. Il a jouté que la réalisation de cette extension a nécessité un financement 370 millions 66 milles ouguiyas mobilisés par l’Etat mauritanien et l’Espagne.
Le ministre du pétrole, de l’énergie et des mines a indiqué que le projet de construction d’une ligne électrique entre Boghé et Kaédi est formé des composantes suivantes:
la mise en place d’un transformateur 15/33 KV; d’une ligne principale de 104 km de long d’une tension de 33 KV reliant les deux villes; la mise place de 74 km de lignes secondaires pour approvionner 30 villages aux alentours de la ligne principale; la mise en place et l’équipement de 2 transformateurs pour l’approvisionnement en électricité des villes de M’Bagne et Bababé; l’installation d’un autre transformateur de type 33/40 KV et le raccordement de la ligne principale au transformateur de Boghé.
Il a relevé que ce projet, financé par l’Etat pour un montant d’un milliard cent soixante dix sept millions d’ouguiya, sera réalisé dans 15 mois.
S’agissant de la pose de la 1ère pierre du projet d’installation d’une ligne électrique de 33 KV pour relier le réseau de Bouhdida à celui de Manantali à partir du centre de transformation de Boghé, le ministre a dit qu’il se compose des parties suivantes:
la mise en place d’un réseau de moyenne tension (MT) de 49 km; d’un transformateur de 33/400 KV d’une capacité de 100 KVA; d’un centre de transformation basse tension de 33/15 KV d’une capacité de 2000 KVA.
Le coût de cette extension exécutée par l’Agence Pour l’Accès Universel aux Services de base (APAUS) est estimé à 216 millions d’ouguiya sur un financement conjoint: Etat – Union Européenne.
A son tour, le maire de la commune de Boghé, M. Dia Hamadi Hasmiou a souhaité la bienvenue au Chef de l’Etat à Boghé ville symbole de l’unité nationale remerciant le Président pour les importants investissements consentis en faveur de cette cité concrétisant la volonté des pouvoirs publics de mener un développement harmonieux et équilibré des régions du pays.
Il a loué en particulier le souci du Chef de l’Etat de veiller à ce que les plus démunis accèdent aux services de base.
M. Dia Hamadi Hasmiou a passé en revue les principaux projets en cours d’exécution à Boghé avant de demander le lancement du projet d’approvisionnement de la ville en eau potable; de nouveaux aménagements agricoles; la réhabilitation de certaines écoles; la création de 2 collèges à l’ouest de la ville et le désenclavement de certains quartiers de la cité pendant l’hivernage en les reliant à l’axe bitumé. Il a exprimé la reconnaissance des populations pour les réalisations accomplies dans le pays sur instructions du Président de la République.
La cérémonie de lancement et d’inauguration de ces projets s’est déroulée en présence du wali du Brakna; de la délégation accompagnant le Chef de l’Etat, des directeurs généraux de la SOMELEC et de l’APAUS et de plusieurs responsables du ministère du pétrole de l’énergie et des mines.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge