Le Président de la République lance la mise en service de deux patrouilleurs de la marine nationale

Mohamed Abdel  AzizLe Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a lancé mercredi matin la mise en service de deux nouveaux patrouilleurs de la marine nationale « Timbédra » et « Gorgol » dotés d équipements des plus modernes, construits en République Populaire de Chine.
Cette nouvelle acquisition de notre marine a été financée par l’Etat mauritanien pour un montant de 42 millions de dollars soit l’équivalent de 15 milliards d’ouguiya.
Le Chef de l’Etat a passé en revue, à son arrivée sur les lieux, un détachement de la musique militaire et de la marine nationale et fait quelques pas avant de regagner la plateforme montée entre les deux patrouilleurs pour les besoins de la cérémonie.
Le Président de la République, qui était accompagné de plusieurs membres du gouvernement, du chef d’état major général des armées et du commandant de la marine nationale a coupé le ruban symbolique donnant ainsi le coup d’envoi de l’action de ces deux patrouileurs.
Dans un mot pour la circonstance, le ministre de la défense a souligné que cette réalisation s’inscrit dans le cadre d’une série d’autres accomplies au profit de la marine nationale il y a un peu plus de six mois dont l’inauguration d’un quai pour la même marine.
Le ministre a passé en revue les acquis réalisés dans différents domaines notamment les infrastructures sanitaires, hydrauliques et d’enseignement ainsi que l’équipement des forces armées et de sécurité et la protection des frontières en plus de la lutte contre les diverses formes du terrorisme, du crime organisé et des bandes de narco trafiquants.
A cela s’ajoute, dit-il, le renforcement de la capacité de la marine nationale pour la rendre prête à sécuriser nos côtes.
La dénomination, dit le ministre « Gorgol et « Timbédra » deux zones du pays qui ont chacune ses caractéristiques propres, relève du souci du Chef de l’Etat de renforcer l’unité nationale.
Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz s’est ensuite rendu sur le patrouilleur « Gorgol » et s’est enquis de la nature de ses équipements, de leurs spécifications techniques et suivi un exercice organisé pour l’occasion et impliquant plusieurs embarcations levant l’étendard national avec à bord des équipages de la marine symbole de la vigilance de notre marine nationale.
Ces deux patrouilleurs peuvent intervenir sur de longues distances et peuvent, selon les spécialistes accomplir toutes les missions de souveraineté (patrouilles, contrôle, surveillance des points d’entrée par mer du territoire, sauvetage, police de la navigation et de la pêche, lutte contre le trafic et la pollution environnementale).
Ces patrouilleurs, d’une grande vitesse, sont aussi équipés de moyens de détection, de communications, de défense et d’armement très développés et peuvent naviguer dans toutes les mers.
La cérémonie s’est déroulée en présence, outre les membres du gouvernement, du wali de Dakhlet Nouadhibou, du président de sa zone franche, des autorités administratives et municipales et des élus locaux ainsi que que d’un certain nombre d’officiers de la marine nationale et de plusieurs autres personnalités.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge