Le Président de la République : « L’idée de modification de la constitution pour un troisième mandat n’existe que dans l’esprit d’opposants qui cherchent à déstabiliser le pays »

déstabiliserLe Président de la République, MonsieurMohamed Ould Abdel Aziz, a affirmé qu’il n’a en aucun moment fait part de son intention de modifier la constitution afin de pouvoir se représenter pour un troisième mandat.
Il a ajouté, au cours d’une récente rencontre avec des médias espagnols, que cette idée n’existe que dans l’esprit de certains opposants qui cherchent à déstabiliser le pays.
Le Président de la République a rappelé qu’il avait juré à deux occasions de respecter la constitution, soulignant que ces deux serments sont plus importants et plus forts que ce qu’il dira dans l’avenir ou de ce que dit l’opposition.
En réponse à une autre question, le Président de la République a réfuté toute existence d’esclavage en Mauritanie, qui continue, a-t-il dit, de souffrir des séquelles de ce phénomène, comme c’est le cas de nombreux pays dont l’histoire a eu à connaître l’esclavage.
Au sujet de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme, le Président de la République a indiqué que les mesures que la Mauritanie avait prises, dont l’adaptation des forces armées nationales aux nouvelles méthodes du terrorisme, ont permis d’assurer la sécurité de nos frontières, qui se trouvent pour une grande partie dans des zones désertiques.
Il a ajouté que depuis environ trois ans, la situation sécuritaire est sous contrôle et qu’aucune attaque terroriste n’a été enregistrée du fait du nettoyage de la zone nord du pays de toute présence des bases des terroristes.
Dans sa réponse à une question portant sur l’absence de salafistes extrémistes sur le territoire mauritanien, le Président de la République a dit : « Oui, il existe environ une vingtaine d’eux, mais ils sont en prison où ils sont en sécurité ; nous aussi nous sommes à l’abri de leurs actes terroristes ».
Le Président de la République a souligné que les succès sur les terrains de la lutte contre le terrorisme ont permis à la Mauritanie d’orienter les efforts sur les tâches du développement économique et social, mentionnant, à titre d’exemple, le nouvel Aéroport International de Nouakchott – Oumtounsy « construit suivant les normes internationales, conformément à la hauteur de nos aspirations pour le pays, qui dispose de potentialités économiques importantes, encore inexploitées ».
Il a souligné dans ce cadre que le nouvel aéroport, dont la capacité d’accueil est de deux millions de voyageurs par an, dispose des plus modernes équipements technologiques pour recevoir toutes sortes d’avions y compris l’Airbus 380A.
En ce qui concerne la découverte de réserves importantes de gaz et de pétrole dans les eaux communes avec le Sénégal voisin, le Président de la République a dit : « Nous n’allons pas entrer dans des discussions qui vont différer l’exploitation de ces ressources communes, au contraire cette exploitation va se passer dans un climat de concorde et d’harmonie, soulignant que les gouvernements des deux pays ont déjà commencé les entretiens en vue de parvenir à un accord dans ce sens ».

Source : Agence Mauritanienne d’Information

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge