Le Président de la République: Notre engagement est de réduire de 22,3 % les gaz à effet de serre aux environs de 2030

COP21 à ParisLe Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a prononcé un discours lundi devant la COP21 à Paris dans lequel il a déclaré que la participation de la Mauritanie à l’effort international existant souligne sa détermination à adhérer complètement dans la lutte contre le changement climatique réaffirmant l’engagement de la Mauritanie à réduire les émissions de gaz qui polluent l’environnement de 22,3% à l’horizons 2030.
Le Chef de l’Etat a appelé à la nécessité de parvenir à accord acceptable au niveau mondial qui engage les parties et qui englobe des objectifs ambitieux dont on peut s’assurer de la réalisation, relevant que l’atteinte de cet objectif requiert davantage de solidarité et d’esprit de sacrifice.
Voici le texte intégral du discours du Président de la République:

« Mesdames, Messieurs;

Le défi des changements climatiques requiert de limiter l’effet de serre aux horirons de 2020. A cet effet, il convient de parvenir à un accord au niveau mondial qui engage dans le cadre d’objectifs dont nous pouvons assurer la réalisation.
L’atteinte de cet objectif demande davantage de solidarité et d’esprit de sacrifice.
Majestés; Excellences; Altesse;

Mesdames, Messieurs;

Je voudrais au début réaffirmer notre entière solidarité avec le gouvernement et le peuiple français après les derniers attentats qu’a connus la ville de Paris. Tout comme je voudrais saluer les efforts gigantesques déployés par les autorités françaises et j’apprécie hautement l’engagement du secrétaire général des Nations Unies qui a oeuvré, en collaboration avec ce pays hôte pour la bonne préparation de cette rencontre internationale importante.

Mesdames, Messieurs;

Notre sommet se tient à un momennt crucial où sont posés les problémes de l’environnement d’une manière sans précédent en tant que défi à l’existence réelle auquel fait face notre globe et sa population.
Le volume des défis environnementaux est constamment en face denous à travers l’ampleur et la répétitions des catastrophes naturelles. L’aggravation des phénomènes attribués a l’augmentation du vniveau des océans et à la désertification explosent la diversité biologique aux dangers irréparables entrainant menace de grandes crises humanitaires et l’éxode de millions de personnes. Le volume des enjeux actuels et leur carractère urgent nous imposent l’urgence dans la prise de décisions importantesà la mesure des défis répondant aux aspirations légitimes et urgentes aux millions de citoyens dans le monde.

Mesdames; Messieurs;

Les effets attribués à la désertification et et l’ugmentation du niveau de l’eau de mer ont causé à la Mauritanie de grands défis écologiques et envirronnementaux aux conséquences négatives sur la vie des citoyens. Conscient de la situation, notre pays s’engage à prendre les mesures convenables à ces défis. Au niveau régional, l’initiative de la grande muraille verte, dont la présidence est assurée par notre pays, compte 11 pays africains déterminés à unifier leurs efforts pour éviter les dangers socio-économiques et environnementaux causés par la désertification et le changement climatique. La nécessité d’adapter les populations au changement climatique permet de diminuer l’utilisation des ressources et l’exploitation durable des terres et la conservation de l’environnement.
Dans le même cadre, le G5 Sahel qui regroupe à nos côtés nos frères et voisins du Burkina Faso, du Mali, du Niger et du Tchad a élaboré un ambitieux projet d’investissements prioritaires qui visest dans ses domaines d’intervention le renouvellement de l’activité pastorale et l’adaptation avec les changements climatiques et la gestiond des ressources en eau.

Mesdames; Messieurs;

les défis environnementaux sont prioritaires au niveau de notre politique nationale. L’environnement constitue pour nous extrême priorié que nous prenons en compte dans nos tratégies et programmes de développement. Dans ce cadre, un travail concrêt et à multiple faces pour renouveler le couvert végétal, protéger la diversité biologique et développer les zones cotières et les réserves naturelles et la rationalisation des ressouces en eau. Nous avons déployer un efforts sans précedent dans le domaine de l’energie dans l’optique de diversifier nos sources de production en l’élargissant avec l’utilisation des énergies amies à l’environnement.
La participation de notre pays à l’effort mondial actuel affirme notre détermination à adhérer totale dans la lutte contre le changement climatique. Nous sommes engagés à diminuer les gaz à effet de serre qui souillent l’environnement de 22,3 % à l’horizon 2030.

Mesdames; Messieurs;

Les défis de changement climatique imposent la limite des gaz à effet de serre à moins de 2 degrés à l’horizon 2100. Cela demande la prise d’une décision convanble au niveau international contraignant portant d’ambitieux objectifs durables et réalisables.
Atteindre ce but demande plus de solidarité et de sacrifices.
En Mauritanie nous déterminer à relever les défis environnementaux.

Je vous remercie.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge